Mardi soir, Microsoft a dévoilé la tablette Surface Pro 3 dotée d'une diagonale d'écran de 12 pouces, alors que tout le monde attendait une tablette Surface Mini, tant les indices étaient concordants. Aucune annonce n'ayant donc eu lieu lors de la conférence de presse, la perspective de la commercialisation d'une tablette Surface munie d'un écran de 7 pouces s'est de facto fortement éloignée.

Selon Bloomberg, Microsoft a effectivement mis au point une tablette aux dimensions plus petites. Toutefois, le nouveau directeur de l'entreprise, Satya Nadella, et le vice-président exécutif du groupe, Stephen Elop, ont manifestement renoncé (temporairement ?) à ce projet, ce qui étonne vu l'appréciation générale des tablettes 7 pouces chez les usagers.

Les réflexions de Microsoft sur une tablette Surface Mini remontent au moins à l'année dernière, et cette piste a gagné en crédibilité lorsque l'entreprise de Redmond a reconnu son intérêt pour cette gamme. En outre, quelques indices avaient été décelés, comme la découverte sur Amazon d'une fiche produit présentant un étui destiné à une tablette Microsoft Surface Mini.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés