Selon le Financial Times, Facebook prépare une messagerie éphémère très fortement inspirée de Snapchat, qui pourrait s'appeler "Slingshot"

Après avoir proposé sans succès jusqu'à 3 milliards de dollars pour acheter Snapchat, Facebook a décidé de passer à l'offensive pour créer son propre service de messagerie éphémère. Selon le Financial Times, la firme de Mark Zuckerberg préparerait une application baptisée "Slingshot", indépendante de sa messagerie Facebook Messenger, qui permettra aux utilisateurs de communiquer en vidéo avec des messages qui s'autodétruisent lorsqu'ils sont lus.

Le principe de l'application semble proche de la nouvelle version de Snapchat, qui permet désormais de communiquer en vidéo sans même que la personne appelée ait besoin de répondre. Il sera possible d'envoyer des messages en appuyant sur la photo de profil d'un ami, pour envoyer immédiatement une image ou une vidéo.

En 2012, Facebook avait déjà tenté de faire une percée sur le marché des messageries éphémères avec Poke, qui permettait d'envoyer des messages supprimés après un certain délai. Mais faute de succès, Facebook a fermé Poke ce mois-ci, dans l'indifférence générale.

Il semblait alors que le réseau social avait la volonté de concentrer ses efforts sur Facebook Messenger et sur WhatsApp, qu'il a acheté pour 19 milliards de dollars ( !). Mais il s'agissait visiblement de faire table rase pour laisser la place à Slingshot, qui sera spécifiquement dédié aux utilisateurs de SnapChat. Le tout pour tenter de réduire ses parts de marché croissantes, qui menacent la domination de Facebook.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés