Numericable va s'offrir Virgin Mobile, l'un des principaux MVNO en France, après avoir mis la main sur SFR. Le câblo-opérateur est entré en négociations exclusives pour cette acquisition, qui est évaluée à 325 millions d'euros.

L'achat de SFR n'a manifestement pas suffi à calmer l'appétit de Numericable ! Alors que le câblo-opérateur a mis 17 milliards d'euros sur la table pour récupérer la filiale de Vivendi, dont 13,5 milliards en cash, voilà qu'une autre acquisition est désormais sur les rails : celle de Virgin Mobile, l'un des principaux opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO) en France.

Dans son communiqué de presse (.pdf), Numericable annonce être entré en négociations exclusives avec Omea Telecom pour récupérer les activités du MVNO dans l'Hexagone, qui utilise les réseaux d'antennes de SFR et Bouygues Telecom pour acheminer les communications de ses clients. Le montant de cette transaction sera de 325 millions d'euros.

En France, Virgin Mobile compte environ 1,7 million d'abonnés (1,3 million avec un forfait et 370 000 en pré-payé) et dispose de 2500 points de vente sur tout le territoire. L'entrée en scène de Free Mobile a toutefois été très dure pour les MVNO ; de nombreux clients sont partis chez le trublion des télécoms, attirés par ses forfaits très économiques.

"Les parties sont entrées en négociations exclusives en vue, notamment, de l’information et de la consultation des instances représentatives du personnel concernées, et de la finalisation des accords d’acquisition, l’opération étant par ailleurs soumise à l’autorisation de l’Autorité française de la concurrence au titre du contrôle des concentrations", ajoute le communiqué.

Le secteur des télécommunications est aujourd'hui dans une phase de concentration, marquée par les deux opérations de Numericable visant SFR et Virgin Mobile. La perspective d'une fusion de Bouygues Telecom avec un concurrent est aussi dans toutes les têtes (notamment celle d'Arnaud Montebourg). Et si un rapprochement avec Free est un scénario qui est évoqué, Orange serait aussi dans les starting-blocks.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés