Les smartphones dotés d'un grand écran rencontrent un succès croissant, du fait de l'évolution de certains usages qui invitent à privilégier un meilleur affichage pour le confort visuel. Cependant, les terminaux ayant une diagonale inférieure à 5 pouces demeurent majoritaires.

Les smartphones dotés d'un grand écran connaissent un succès croissant. C'est ce qui ressort d'une étude conduite par la société Canalys au cours du premier trimestre 2014. Celle-ci indique que la livraison des terminaux ayant une diagonale d'écran de 5 pouces ou plus a progressé de 369 % lors des trois premiers mois de l'année.

Néanmoins, les mobiles de plus petit gabarit demeurent largement majoritaires. Au cours du premier trimestre 2014, deux smartphones livrés sur trois disposent ainsi d'un écran inférieur à 5 pouces. En réalité, les téléphones vraiment très grand (dont l'écran mesure plus de 5,5 pouces) sont relativement rares : à peine plus d'un mobile sur dix se trouve dans cette situation.

À l'heure actuelle, les rôles sont bien répartis entre Samsung et Apple, qui sont les deux géants du secteur. Toujours selon les données de Canalys, la firme de Cupertino est particulièrement fort dans le segment inférieur à 5 pouces (toutes les générations de l'iPhone ont évolué entre 3,5 et 4 pouces), tandis que la firme sud-coréenne est très présente dans l'autre segment, grâce la gamme Galaxy et ses phablettes.

Le succès des grands écrans s'inscrit dans une évolution des usages, soutenue en cela par l'arrivée du très haut débit et l'amélioration constante des performances, qui favorisent d'un côté la visioconférence et le visionnage de vidéos en ligne, et de l'autre la pratique du jeu vidéo sur mobile. Ces activités très visuelles sont de nature à pousser à l'acquisition d'un téléphone de grande taille, pour un plus grand confort.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés