Selon le magazine Challenge, les dirigeants de Free seraient en discussion préliminaire avec deux opérateurs télécoms, SFR et Orange, pour obtenir une licence de MVNO. Il n’y aurait là rien de surprenant puisqu’à l’image de la fusion des marques Orange et Wanadoo, et à l’arrivée sur le marché de Neuf Mobile, fournisseurs d’accès à internet et opérateurs mobiles tendent à se rejoindre.
Une licence MVNO de Free pourrait lui permettre de proposer une offre alliant un forfait de communications mobiles traditionnel à son réseau de téléphonie par IP (VoIP), activé en WiFi par les nouvelles Freebox HD. Free avait annoncé plus tôt un terminal WiFi/GSM pour septembre, autour de 200 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés