Après nous avoir gratifié d'une chanson sur l'intrusion dans la vie privée dans l'univers numérique, et d'une autre oeuvre musicale sur la neutralité d'internet, l'ancien porte-parole de la Quadrature du Net Jérémie Zimmermann revient en duo avec La Parisienne Libérée pour chanter "Bruxelles Bubble". Quelques semaines avant les élections européennes, les deux artistes y expliquent avec bonhomie mais sérieux l'importance des lobbys à Bruxelles, et donc l'importance de contrôler le travail de la Commission européenne et du Parlement :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos