Suite aux récentes propositions de la FCC aux USA concernant des règles autorisant les FAI à faire payer les sociétés souhaitant un traitement préférentiel sur le net, de nombreuses voix se sont élevées outre-Atlantique contre cette orientation. Une vidéo en particulier résume pourquoi la défense de la neutralité du net est nécessaire.

De chaque côté de l'Atlantique, le principe de la neutralité du net a connu une actualité assez importante au cours des dernières semaines. Alors que des avancées notables ont été enregistrées sur le Vieux Continent, le climat se dégrade aux USA, suite aux propositions de l'ARCEP américaine. Alors que l'Europe et les États-Unis semblent à un tournant, une vidéo vient rappeler les enjeux.

En Europe

En Europe, les eurodéputés ont adopté le mois dernier à une très large majorité une version amendée du rapport Pilar Del Castillo sur le marché unique des télécommunications, qui impose en particulier le respect de la neutralité du net sur le Vieux Continent. Les principaux amendements soutenus par la société civile ont été adoptés, au grand regret des opérateurs de télécommunications.

Ces derniers aimeraient plutôt tirer avantage (et surtout profit) de leur position d'intermédiaire incontournable sur Internet pour conclure des accords avec des fournisseurs de services en ligne afin de prioriser certains flux. L'éviction temporaire de ce scénario a été saluée par les partisans de la neutralité du net, mais la victoire finale est loin d'être acquise, malgré de nouveaux soutiens en Europe.

Aux USA

Aux États-Unis, la situation est beaucoup moins encourageante. Il y a ainsi la commission fédérale des communications (FCC), une institution similaire à l'ARCEP en France, qui a avancé fin avril de nouvelles règles autorisant les fournisseurs d'accès à Internet à faire payer les entreprises qui souhaiteraient un traitement préférentiel afin que leurs contenus soient délivrés plus rapidement.

Cette situation désespère Netflix, qui a d'ailleurs signé il y a une semaine un accord d'interconnexion avec l'un des principaux fournisseurs d'accès à Internet américains, Verizon,après une entente similaire avec Comcast. La situation dans laquelle se trouve le service de vidéo en ligne donne une petite idée de l'importance de la neutralité du net, pour éviter les "péages numériques" et la discrimination de certains flux.

Entre l'avenir incertain du rapport modifié de Pilar Del Castillo et la trajectoire actuelle des États-Unis sur ces problématiques, la défense de la neutralité du net est plus que jamais nécessaire.

C'est pour cette raison que CGP Grey a publié une vidéo, relayée par Gizmodo, expliquant les enjeux de ce principe et les raisons qui devraient convaincre chaque internaute de le défendre. Bien qu'en anglais et d'abord destiné au public américain directement concerné par les orientations de la FCC, le clip est relativement clair grâce aux animations accompagnant les explications.

Si d'aventure le contenu de la vidéo de CGP Grey vous échappe, vous pouvez vous rabattre sur cette infographe qui montre ce qui arrive quand on ne défend pas la neutralité du net ou sur ce site web monté par des étudiants de l'école d'ingénieurs Télécom ParisTech et qui reprend les grands points du débat, avec un focus sur la situation française.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos