Le compte Instagram de la chanteuse Rihanna a été suspendu par le site de partage de photos, suite à la polémique engendrée par sa séance photo très dénudée pour le magazine Lui. Les clichés avaient été rejetés une première fois par le site américain, incitant l'artiste à les publier sous une autre forme. Une attitude qui a probablement joué dans la décision d'Instagram de bloquer provisoirement son profil.

Si vous escomptiez découvrir le profil Instagram de Rihanna, ne perdez pas votre temps : le compte de la chanteuse barbadienne (badgalriri) vient en effet d'être suspendu pour un temps indéterminé par le service de partage de photos. Toutes les photos qu'elle a publiées sont inaccessibles, chaque contenu étant remplacé par le message suivant : "cette page est introuvable. Vous avez peut-être suivi un lien incorrect".

Ni Rihanna ni Instagram n'ont pour l'heure commenté la suspension du profil, mais il très probable que cette fermeture – très certainement provisoire – soit la conséquence d'un bras de fer entre le site communautaire et la star. Celle-ci a en effet fait sensation en participant à une séance photo très dénudée pour le magazine Lui, où certaines poses sont pour le moins très suggestives.

Vu la notoriété de la chanteuse, ces clichés se sont évidemment répandus très rapidement sur la toile. Comme l'indique LCI, les photographies ont aussi été diffusées sur son compte Instagram (ainsi que sur son compte Twitter). Or, ces contenus ont fait l'objet d'une censure, ce qui a conduit Rihanna à riposter en publiant des dessins au crayon reprenant en fait les photos publiées dans la revue française.

En l'état actuel des choses, il n'est pas encore très clair si la suspension du profil par le service de partage de photos est la conséquence de l'insoumission de l'artiste, qui a cherché à se jouer de la censure en la contournant par des crayonnés reprenant ses poses, ou s'il s'agit d'une intervention après l'analyse plus générale des contenus qu'elle a précédemment publiés.

Comme de nombreuses chanteuses, la plastique de Rihanna est utilisée comme un atout dans son métier et sa communication, bien que cette stratégie ne cadre pas toujours avec les conditions générales d'utilisation de certains réseaux sociaux, sur lesquels la chanteuse est d'ailleurs particulièrement active, en témoigne les nombreuses publications sur ses comptes Facebook et Twitter.

Ainsi, Instagram impose aux usagers de ne pas publier de photos de nu, de nu partiel, pornographiques ou sexuellement suggestives.

( photo : CC BY oouinouin )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés