Sony a annoncé la semaine dernière avoir battu un nouveau record de densité pour le stockage d'informations, en réussissant à enregistrer 148 Go par pouces au carré, ce qui est cinq fois mieux que le précédent record établi en 2010 par IBM. Sony parvient ainsi à stocker 185 téra-octets de données dans une cartouche de taille standard. Actuellement, les cassettes magnétiques LTO utilisées pour la sauvegarde de données ont une densité de 2 Go/pouce², soit 2,5 To au total.

La firme japonaise, qui a officialisé ces résultats dimanche lors d'une conférence en Allemagne, explique être parvenu à ce nouveau record en créant une "couche magnétique de nano-grains avec de fines particules magnétiques ayant une orientation cristalline uniforme".

Pour le moment, aucune commercialisation n'est annoncée, mais Sony indique son intention d'y travailler. Il faudra certainement réussir à stabiliser la technologie pour assurer sa fiabilité, et la rendre suffisamment attractive financièrement pour que les entreprises la jugent pertinente.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés