Facebook a présenté lors de sa conférence f8 des nouveautés qui permettront aux utilisateurs de se connecter anonymement (sauf aux yeux de Facebook) aux applications, ou de choisir quelles informations seront envoyées aux éditeurs des applications lorsqu'ils s'identifient avec leur compte Facebook.

Après avoir dévoilé un mode de partage de localisation plus intime, et avoir clarifié ses paramètres de confidentialité, Facebook continue d'améliorer le contrôle qu'ont les utilisateurs sur leur vie privée. A l'occasion de sa conférence f8 dédiée aux développeurs, Facebook a aiinsi annoncé mercredi plusieurs nouveautés qui pourraient ne pas toujours plaire aux éditeurs d'applications qui reposent sur le réseau social, mais qui apporteront un meilleur respect de leur vie privée pour les utilisateurs.

La firme de Mark Zuckerberg a ainsi annoncé une nouvelle API permettant aux développeurs d'ajouter une "connexion anonyme" sur leurs applications, et un nouveau mode de "connexion" avec Facebook bien plus respectueux des données personnelles.

Connexion anonyme

Proposé pour le moment en version bêta accessible aux développeurs sur inscription, le mode "connexion anonyme" permet d'ajouter aux applications un bouton qui offre aux utilisateurs la possibilité d'utiliser leur compte Facebook pour s'identifier, mais sans que l'éditeur de l'application sache qui s'identifie. Au lieu de recevoir des informations précises sur l'utilisateur, tel que son nom et son identifiant Facebook, les développeurs ne recevront qu'un identifiant anonymisé, que seul Facebook peut rattacher au compte.

L'idée est de permettre aux utilisateurs de tester des applications qui nécessitent de créer un compte (pour sauvegarder "dans le cloud" les données utiles à l'application, telles que des sauvegardes de parties de jeux, des listes de contacts, des options personnalisées, etc.). Facebook saura qui utilise quelle application, mais les éditeurs de ces applications n'en sauront rien. En cas de besoin, et probablement pour pouvoir accéder à des fonctionnalités avancées, les utilisateurs pourront toutefois décider de basculer du mode "connexion anonyme" à un mode de connexion classique, sans perdre aucune information. Le basculement se fera d'un simple clic.

Facebook Login : un outil de connexion plus protecteur

De même, et c'est sans doute plus intéressant encore, Facebook a modifié l'API qui permet aux développeurs de proposer d'utiliser un compte Facebook pour s'identifier sur une application. Auparavant, les développeurs choisissaient les informations du compte auxquelles ils souhaitaient accéder, et les utilisateurs devaient tout accepter en bloc s'ils souhaitaient utiliser l'application.

Désormais, le nouveau "Facebook Login" donne la possibilité aux utilisateurs de choisir application par application les catégories d'informations auxquelles elles peuvent accéder. En quelques clics, il est possible de choisir qu'une application ne pourra pas avoir accès à son adresse e-mail, à sa date de naissance, à sa liste d'amis, ou encore à ses "likes". Par ailleurs, aucun message ne pourra être publié sur une page Facebook par une application sans autorisation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés