Si Xavier Niel demeure très engagé dans les activités d'Iliad en raison de son poste de vice-président et directeur délégué à la stratégie, cela ne l'empêche en aucune façon de conduire des projets à titre personnel. On l'a ainsi vu en 2010, lorsque l'entrepreneur a acheté le groupe Le Monde avec Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Éric Fottorino, ou en 2013 avec l'école de programmation 42.

Si sa fortune l'a amené à investir dans des projets très divers, Xavier Niel s'active surtout dans les technologies de l'information et de la communication Et en la matière, sa prochaine acquisition pourrait bien être l'opérateur Monaco Télécom, à en croire une information du Financial Times, reprise par La Tribune. L'opération s'élèverait à 450 millions de dollars (environ 325 millions d'euros) et serait pratiquement bouclée.

Si Xavier Niel récupère Monaco Télécom, l'homme d'affaires possédera un opérateur qui est décrit comme "très rentable" avec 32 millions d'euros de bénéfice en 2012-2013 même s'il ne compte "que" 35 000 clients dans le mobile et 17 000 dans l'Internet fixe. Hasard du calendrier, ces rumeurs surviennent au moment où l'on évoque un possible rachat de Bouygues Telecom par Free Mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés