Après avoir dévoilé des lentilles de contact capables d'assister les diabétiques, Google travaille sur un autre projet impliquant des verres de contact embarquant une caméra. Et celle-ci pourrait s'avérer déterminante pour les aveugles.

Si vous étiez déjà préoccupé par les risques potentiels de violation de la vie privée avec l'arrivée prochaine des Google Glass sur le marché, alors les nouvelles lentilles imaginées par la  firme de Mountain View ne devraient pas être en mesure de vous tranquilliser. Car en effet, Google planche sur un nouveau type de verre de contact doté de capteurs mais aussi d'une caméra miniature.

Cela étant, ces lentilles très futuristes ne devraient a priori pas avoir le même rôle que les Google Glass. Autrement dit, certaines fonctionnalités présentes dans les lunettes à réalité augmentée imaginées par la société californienne (enregistrement de vidéos, prise de photos), qui intriguent par ailleurs la CNIL, ne devraient pas être reprises, du moins dans un premier temps.

Signalé par Wired, le dispositif est encore à un stade très préliminaire. Certes, un brevet repéré par Patent Bolt a été déposé, mais ce n'est pas demain la veille que cet appareil sera mis en production. Selon les documents renseignés par Google, celui-ci serait doté de capteurs ayant chacun une spécialité (l'un pourrait mesurer la lumière ambiante et un autre la température par exemple).

Des lentilles pour assister l'homme ?

Toute la question qui se pose est de savoir quel sera l'usage pratique de ces verres de contact, qui se caleraient alors au mouvement oculaires du porteur ? En matière d'optique, Google avait déjà fait sensation en début d'année avec ses lentilles intelligentes pour diabétiques. Celles-ci mesurent le taux de taux de glycémie dans le sang du porteur en contrôlant le glucose présent dans les larmes.

Vu la trajectoire récente de la société dans ce domaine, on peut supposer que ces nouvelles lentilles seraient bien pratiques pour les aveugles. En effet, les caméras miniatures pourraient filmer l'environnement en fonction des mouvements de sa vue. Les images seraient alors converties en signaux électriques, puis transmis à l'usager afin que celles-ci se reforment dans son cerveau.

C'est une piste tout à fait envisageable et crédible, dans la mesure où elle est déjà empruntée par des universitaires. En Israël, des scientifiques de l'université Bar-Ilan ont développé une technologie permettant justement à des gens aveugles de naissance de voir à l'aide de lentilles de contact bioniques, en convertissant les images en sensations tactiles et en les transmettant via la cornée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés