Les promoteurs de l'initiative Fairphone annoncent la mise en vente de 35 000 nouveaux smartphones d'ici la mi-mai. Particularité de ce téléphone : il a été conçu selon des considérations éthiques, écologiques et sociales.

Apparue l'année dernière, l'initiative Fairphone consiste à concevoir et à vendre un smartphone aussi équitable et intègre que possible. En effet, s'il n'est pas encore possible de produire un terminal reposant entièrement sur des considérations éthiques, écologiques et sociales, celles-ci sont toutefois au cœur du projet conduit par l'équipe néerlandaise qui lui a donné naissance.

Il faut dire que le terrain est propice. Aujourd'hui, l'industrie de la téléphonie mobile fait face à deux grandes critiques. D'abord, elle est accusée de profiter de la condition déplorable des ouvriers qui travaillent au sein d'énormes usines chinoises dans lesquelles sont produits à des cadences infernales les millions de mobiles qui desservent chaque année le marché, le tout pour un salaire misérable.

Ensuite, il y a la question de l'approvisionnement en matières premières. Certains minéraux nécessaires à la production des téléphones nécessitent de passer par des gisements qui peuvent faire l'objet de toutes les convoitises. Le besoin de l'industrie de la téléphonie mobile a ainsi un impact direct sur certains conflits africains, comme le révèle le documentaire Blood in the mobile diffusé par Arte.

Ces deux facteurs ont concomitamment joué sur l'émergence de l'initiative Fairphone. Et visiblement, un tel projet était attendu puisque les 25 000 premiers téléphones mis en vente ont tous trouvé preneur. Du coup, l'équipe néerlandaise vient d'annoncer la seconde vague de terminaux. Composée cette fois de 35 000 mobiles, celle-ci sera mise en vente à partir de la mi-mai.

Là encore, la politique est celle du premier arrivé, premier servi. Ceux souhaitant s'inscrire sur la file d'attente se rendront sur cette page et renseigneront les informations nécessaires. À noter que cette nouvelle vague de terminaux ne devrait en rien modifier le prix du mobile (325 euros) ni ses caractéristiques techniques, hormis une mise à niveau du chipset.

Sur le plan technique, le Fairphone s'appuie sur un processeur quadricœur cadencé à 1,2 GHz, un écran tactile de 4,3 pouces (960 par 540 pixels), un appareil photo de 8 mégapixels au verso et un objectif de 1,3 mégapixel au recto, un espace de stockage de 16 Go et une mémoire vive de 1 Go. Il fonctionne avec Android 4.2 et marche sur les réseaux 2G et 3G. Le détail se trouve là.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés