Amazon lance aux USA son boîtier Fire TV, qui permet d'accéder à des services de vidéo et de musique en streaming, et de jouer à des jeux vidéo.

Comme prévu, Amazon a levé le voile ce mercredi sur ses produits en matière de télévision connectée. Le géant du e-commerce et de l'hébergement de services en ligne a annoncé le lancement aux Etats-Unis de sa set-top box Fire TV, vendue 99 dollars.

Inspirée par l'Apple TV et concurrent direct du Chromecast de Google, le Fire TV est un petit boîtier noir à brancher sur la prise HDMI d'un téléviseur, qui permet d'accéder en 1080p aux services de VOD partenaires (Netflix, Amazon Instant Video, Hulu Plus, HBO Go, YouTube…). Tous les catalogues sont réunis au sein d'une même interface, et Amazon suggère les contenus adaptés à chaque spectateur, grâce à son moteur de recommandations personnalisées. Il permet également d'utiliser une tablette en second écran, pour avoir accès à des informations complémentaires pendant la lecture d'un film, ou pour continuer à regarder le film ailleurs que sur son canapé.

Le boîtier TV d'Amazon propose par ailleurs une série de services de musique en streaming (Pandora, TuneIn, IHeartRadio). Le boîtier est équipé d'une sortie audio optique à brancher sur un ampli

Doté d'un processeur Qualcomm Krait 300 quadruple-coeur et de 2 Go de RAM (des spécifications bien plus importantes que ses concurrents qui proposent au mieux un processeur double-coeur et 512 Mo de RAM), ainsi que d'un GPU Qualcomm Adreno 320 et 8 Go de stockage interne, le Fire TV donne aussi accès à des jeux vidéo Android qui peuvent être joués en utilisant la manette de jeux d'Amazon. La firme annonce qu'une centaine de jeux seront disponibles au lancement, et que plusieurs milliers d'autres titres seront bientôt disponibles.

Le Fire TV peut être contrôlé avec la télécommande fournie, ou par la voix en utilisant la télécommande comme micro, grâce à un moteur de reconnaissance vocale.

Enfin, les utilisateurs peuvent accéder aux fichiers stockés à distance sur Amazon Cloud Drive pour regarder des photos ou vidéos personnelles sur l'écran, et le logiciel intègre un système de contrôle parental pour déterminer des temps d'utilisation maximum ou créer des profils personnalisés. 

Le boîtier peut lire les vidéos aux formats H.263, H.264, MPEG-4-SP et VC1, les fichiers audio aux formats MP3, AAC, AC-3, EAC-3, HE-A et PCM, et les images aux formats JPG et PNG.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés