Six mois après la mise à disposition d'iOS 7, la très grande majorité des terminaux Apple a opté pour la dernière version du système d'exploitation. Seule une poignée d'appareils se trouve encore sous iOS 6 ou une version antérieure.

Disponible depuis le 18 septembre, iOS 7 est désormais installé sur la très grande majorité des terminaux vendus par Apple et qui se sont connectés au moins une fois à l'App Store au cours des 7 derniers jours. Les dernières statistiques publiées le 23 mars par la firme de Cupertino montrent en effet que 85 % de ses appareils fonctionnent avec cette version du système d'exploitation.

Outre l'iPhone 5C et l'iPhone 5S, qui ont été annoncés quelques semaines avant la mise à disposition de la plateforme mobile, iOS 7 est compatible avec l'iPhone 4 (et ultérieur), l'iPod Touch cinquième génération, l'iPad 2 (et ultérieur) et l'iPad Mini (et ultérieur).

La part d'iOS 7 dans l'écosystème Apple laisse à penser que la fragmentation du système d'exploitation est moins prononcée qu'ailleurs, en particulier du côté d'Android. Il est vrai qu'en apparence, iOS 7 se retrouve pratiquement sur la totalité des terminaux du groupe. Seuls une part relativement réduite d'usagers se trouve encore sur iOS 6 (12 %) ou sur une version antérieure (3 %).

Gare à la comparaison avec Android

Il faut toutefois se garder des comparaisons trop hâtives. Android est bien sûr fragmenté, dans la mesure où tous les usagers ne mettent pas forcément à jour immédiatement leur téléphone afin de profiter des dernières avancées de la plateforme.

Le manque d'entrain des constructeurs est aussi un facteur déterminant, puisque certains usagers qui souhaiteraient se mettre à jour ne le peuvent pas car leur mobile n'a pas été pris en considération lors de la migration logicielle ou a été placé à une date lointaine.

Cependant, il y a aussi un biais de perception causé par la numérotation des versions. Dans son graphique, Apple ne prend en compte que le premier chiffre (iOS 7) alors qu'il pourrait se montrer plus précis (après tout, iOS 7.1 est sorti depuis deux semaines). À l'inverse, Google détaille jusqu'au troisième chiffre (Android 4.x.x par exemple).

Si l'on appliquait la méthode de calcul d'Apple à Android, on pourrait constater qu'Android 4 se trouve sur 79,4 % des terminaux (même si les branches d'Android 4 sont parfois très différentes les unes des autres), Android 2 est ) 20,2 % et Android 3 à 0,3 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés