Par opposition à la presse traditionnelle papier ou aux médias radios et télévisions, les titres de presse nés sur Internet ont pris l'habitude de se dire "pure player". Mais il ne faudra plus utiliser cette expression anglophone dans des communications officielles.

La Commission de terminologie et de néologie a en effet fait publier au Journal Officiel une décision qui indique que les "pure players" doivent se faire appeler "journal tout en ligne", ou "édition tout en ligne" pour les services qui ne relèvent pas spécifiquement de la presse :

tout en ligne, loc.adj.inv.
Domaine : Édition et livre-Communication/Presse.
Définition : Se dit d'un éditeur, en particulier un éditeur de presse, qui exerce son activité exclusivement dans l'internet, ou de cette activité elle-même.
Note :
1. On parle par exemple d'un « journal tout en ligne » ou encore de 1'« édition tout en ligne ».
2. Le terme pure player, emprunté de l'anglais, est à proscrire.
Voir aussi : distributeur en ligne.
Équivalent étranger : ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés