Notre confrère américain Zeropaid vient de publier une interview de Jed McCaleb, le créateur d'eDonkey.

Nous en publions ici la traduction :


Beaucoup de personnes trouvent qu’eDonkey est difficile à utiliser, qu’il manque d’intuitivité, et que l’interface utilisateur n’est pas très glamour. Cela sera t-il différent avec Overnet ?

Oui la facilité d’utilisation et l’interface utilisateur sont en haut de notre liste des choses à corriger pour Overnet. De part sa nature même il est plus facile à utiliser puisque vous n’avez pas besoin de vous connecter à un serveur.

A propos de l’extension du réseau. Est-ce qu’Overnet sera capable d’interroger plus d’utilisateurs qu’eDonkey ?

Oui Overnet est prévu pour être largement extensible. Il devrait s’agir du réseau de partage de fichiers le plus extensible jamais créé. Vous avez la possibilité de rechercher *tous* les utilisateurs connectés sur le réseau. Tous les autres systèmes ont quelques limites comme par exemple juste les utilisateurs connectés au même node que vous, ou juste ceux des nodes obtenus en x étapes.

Les grands réseaux P2P décentralisés sont entrain d’être pollués avec de faux fichiers (ndlt : les fakes). Overnet souffrira t-il de la même peste ?

Probablement. Mais je pense que de plus en plus de fichiers proviendront de liens Internet (ndlr : à la sharereactor) afin qu’ils soient plus sûrs. Et puis Overnet comme le donkey montre le nom que les autres utilisateurs ont pour le même fichier. De cette façon il est assez facile de détecter les fakes.

Quelques réseaux comme Gnutella demandent une quantité non négligeable de bande passante pour rester connecté au réseau, alors que d’autres comme FastTrack ne consomment presque rien. Qu’en sera t-il d’Overnet ?

Overnet demande de la bande passante quand vous le démarrez la première fois mais ça diminue rapidement et ne demande presque rien pour maintenir votre connexion au réseau.

Ca fait plus d’un mois que la dernière version de test d’Overnet est sortie… Y a t-il du nouveau depuis ?

Principalement des corrections de bugs et l’algoritme de recherche a été affiné. J’essaye de ne pas ajouter beaucoup de nouvelles fonctionnalités tant que l’ensemble actuel n’est pas entièrement débuggé et solide.

Quand pensez-vous achever la version finale ?

Et bien c’est un logiciel donc il n’y a jamais vraiment de version finale. Il est en état maintenant pour être certainement utilisable.

Une fois qu’Overnet sera finalisé, pensez-vous qu’il y aura du nouveau à apporter à eDonkey ?

eDonkey restera sans doute tel quel pour les prochaines années (ndlt : eDonkey will undoubted be stick around for years to come). Il y en a encore une utilité pour mettre en place des réseaux privés et des réseaux où vous avez besoin de contrôler ce que les clients font. Mais pour un partage de fichiers massif, Overnet est définitivement supérieur.

eDonkey n’a pas de spyware. Cela sera t-il le cas sur Overnet ?

Oui Overnet est et sera sans spyware.

Y aura t-il besoin de se connecter à un serveur pour obtenir la liste des hosts, ou Overnet sera t-il entièrement indépendant ?

Non vous avez seulement besoin de l’information pour contacter un autre node pour rejoindre le réseau. L’installation fourni un lot d’informations de contacts préchargées donc il ne devrait pas y avoir besoin de contacter un serveur central.

Les utilisateurs pourront-ils partager des fichiers anonymement, ou leur adresse IP sera t-elle visible ?

L’adresse IP sera visible. Pour faire en sorte qu’un réseau anonyme fonctionne vous devez utilisez beaucoup de bande passante.

Dernière question… Avez-vous peur d’attaques judiciaires, maintenant que le réseau va probablement grandir ?

Overnet est un outil légitime. Il a bien d’autres utilisations que le simple piratage. J’espère que ça deviendra plus clair pour tout le monde au fil du temps. Et l’idée de porter plainte contre les entreprises de P2P devient aussi ridicule que celle de porter plainte contre les développeurs de logiciels FTP ou les serveurs web ou n’importe quel bout de logiciel qui permette de transférer des fichiers d’un ordinateur à un autre.

Interview originale sur le site Zeropaid.com

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés