Comme nous l'indiquions ce matin en révélant les détails de l'affaire, l'administrateur du site de liens pirates français The Pirate Island a été arrêté mercredi matin à Strasbourg, et placé en garde à vue. L'homme de 28 ans a immédiatement reconnu les faits pour lesquels il faisait l'objet d'une instruction, et remis aux enquêteurs tous les éléments dont ils avaient besoin. Une volonté de coopérer qui a également permis à la police judiciaire et aux agents de la Sacem et de l'APLA de mettre la main sur le fichier des membres de The Pirate Island, et sur l'historique des transactions avec le compte PayPal.

Cependant selon une source proche de l'enquête, il est très peu vraisemblable que les informations concernant les utilisateurs du site soient exploitées contre eux, y compris lorsqu'ils ont fait des dons à l'administrateur de The Pirate Island et qu'ils se sont faits complices financiers des actes de contrefaçon réalisés par TPI.

Alors que la Hadopi a été mise en place pour lutter contre les "petits internautes" par la voie d'avertissements et de menaces de sanctions, les ayants droit préfèrent en toute logique concentrer leurs efforts sur les quelques acteurs qui font vivre le piratage en France. En particulier ceux qui alimentent les sites de contenus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés