Il y a vingt-cinq ans, Tim Berners-Lee publiait un document jetant les bases du web actuel. Désormais président du W3C, le principal fondateur du www répondra aux questions des internautes sur l'avenir de la toile à l'occasion de cet anniversaire.

C'était il y a vingt-cinq ans. Le 12 mars 1989, un certain Tim Berners-Lee, alors employé au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), publiait un document (Information Management : A Proposal) décrivant une approche hypertexte visant à faciliter la consultation et la diffusion d'informations dans des "systèmes complexes en évolution". Le www était né.

À l'occasion de cet anniversaire, Tim Berners-Lee participera le 12 mars 2014 à une session de questions / réponses interactive sur Reddit.

Se disant à la fois "excité et inquiet" quant au futur du world wide web, l'actuel président du W3C aura peut-être à répondre à des questions sur les récents travaux de son organisme, qui travaille sur une standardisation des DRM au sein des pages HTML5, qui risque de porter un coup aux principes d'ouverture du web, mais aussi sur les risques d'une fragmentation d'Internet et sur le scandale de la NSA.

L'an dernier, c'est un autre anniversaire symbolique qui avait été fêté. Il y a vingt ans, le 30 avril 1993, le CERN annonçait l'entrée du world wide web et des logiciels afférents dans le domaine public. À l'époque, le directeur général du CERN, Rolf Huer, commentait cette date-anniversaire en rappelant "qu'il n'y a pas un seul secteur de la société qui n'a pas été transformé par l'invention du web".

"De la recherche aux affaires en passant par l'éducation, le web a redéfini la façon dont nous communiquons, travaillons, innovons et vivons. Le web est un exemple éloquent et simple de la manière dont la recherche bénéficie à l'humanité", expliquait-t-il. Un commentaire qui sied tout aussi bien à cette nouvelle célébration.

( photo : CC BY-SA Susann Nilsson )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés