A l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone, Microsoft a annoncé une série de nouveaux partenaires industriels pour son système d'exploitation mobile Windows Phone. Aux côtés de Nokia, Samsung, HTC et Huawei, qui produisaient déjà des téléphones portables équipés du système de Microsoft, la firme pourra désormais compter sur des smartphones produits par Foxconn, Gionee, Lava (Xolo), Lenovo, LG, Longcheer, JSR, Karbonn et ZTE.

"Microsoft travaille désormais avec sept des dix principaux constructeurs de smartphones au monde", représentant 56 % du marché, se félicite la firme de Redmond.

Alors que Microsoft a pris beaucoup de retard sur Apple et Google, Windows Phone connaît une forte croissance sur le marché des smartphones, notamment en France. Selon les derniers chiffres de Kantar, Windows Phone représentait plus d'un téléphone sur dix vendu au troisième trimestre en Europe, et 12,5 % en France. Si le succès est surtout dû à l'attractivité des Nokia Lumia, l'éditeur de Redmond pourra désormais s'appuyer sur une gamme beaucoup plus étendue.

Microsoft a par ailleurs annoncé que Windows  Phone serait désormais comptable avec les chipsets Qualcomm Snapdragon 200 et 400, ce qui permettra aux constructeurs d'étendre leurs gammes. La firme ne dit rien, en revanche, des Snapdragon 600 et 800, plus puissants.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés