Google a commencé à déployer la nouvelle version de Google Maps. Outre une réorganisation de l'interface, la mise à jour du service de cartographie inclut des changements visant à faciliter la recherche d'un lieu et l'établissement d'un itinéraire.

La gestation du nouveau Google Maps a pris fin. Présentée il y a neuf mois lors de la conférence Google I/O, la refonte du service de cartographie en ligne est désormais en cours de déploiement. La firme de Mountain View profite donc de cette mise à jour pour revenir brièvement sur les principales évolutions de son outil, qui s'appuie plus que jamais sur ses autres produits.

Au lancement, c'est d'abord la nouvelle interface qui apparaît. Celle-ci a été modifiée de façon substantielle, avec la disparition de la colonne de gauche. Désormais, Google Maps s'étend sur toute la largeur du navigateur tandis que la barre de recherche survole la carte. Les options sont par ailleurs regroupées à proximité du champ de saisie, ainsi qu'en bas à droite du navigateur.

Le moteur de recherche intégré est présenté comme "plus intelligent" par Google. Lorsqu'une requête est passée, les résultats s'affichent directement sur la carte. Du moins, lorsque l'usager entre des mots-clés pertinents. Dans le cas d'un restaurant, des petites icônes rouges représentant des couverts surgissent sur la carte. En cliquant sur l'une d'entre elles, l'usager a accès à d'autres options.

Outre les notes et les avis laissés par les internautes, Maps fournit un certain nombre d'éléments qui proviennent de Google+ et de Zagat, un outil de recommandation locale acheté en 2011 par… Google. Celui-ci est une sorte de "Michelin participatif" qui délivre des informations sur une multitude de lieux (restaurants, hôtels, bars, cinémas…) pour des centaines de villes.

Dans le cas du restaurant, sont fournis l'adresse, le numéro de téléphone, les horaires d'ouverture et de fermeture, le menu, l'itinéraire pour s'y rendre et la possibilité de mettre l'adresse en favori. Il y a également la possibilité de visualiser les environs grâce à Street View, le service de navigation virtuelle de Google, et même l'intérieur de l'établissement, lorsque les clichés sont disponibles.

La nouvelle carte de Maps est également interactive. Lorsqu'un usager clique sur le nom d'une route, des options s'affichent alors près du champ de recherche : il peut voir l'environnement immédiat via Street View ou bien établir un itinéraire à partir de ce point (en voiture, à pied, en transport en commun, en vélo et même, si nécessaire, en avion).

Google Maps permet enfin de visualiser certains lieux en trois dimensions, grâce à la modélisation en relief. En cliquant sur l'icône "terre",  l'usager peut obtenir une perspective des bâtiments en zoomant et en déplaçant la carte avec la souris. Il y a d'ailleurs une option "incliner la vue" afin d'observer les bâtiments en diagonale.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos