Annoncé en septembre, Android KitKat a fait ses premiers pas avec le smartphone Nexus 5. Trois mois plus tard, l'adoption de la branche 4.4 du système d'exploitation reste toutefois très limitée, puisque moins de 2 % des terminaux qui se sont connectés au Google Play au cours des 7 derniers jours en étaient équipés.

Fruit de la collaboration entre Google et Nestlé, Android KitKat (4.4) a été annoncé en septembre 2013 par la firme de Mountain View. Toutefois, la dernière version de l'O.S. mobile n'a vraiment fait ses débuts qu'au moment de la présentation du Nexus 5, le 31 octobre. Depuis, plusieurs fabricants de terminaux ont manifesté leur intérêt pour KitKat, qu'il s'agisse de Samsung, Archos ou encore Asus.

Mais dans les faits, l'adoption de KitKat est encore très anecdotique. Selon les statistiques communiquées par Google et faisant état du rapport de force entre les différentes versions d'Android, il apparaît que la branche 4.4 de la plateforme concerne moins de 2 % de l'ensemble des terminaux Android qui se sont connectés au moins une fois à Google Play au cours des 7 derniers jours.

Devant KitKat, la branche Jelly Bean (4.1 à 4.3) constitue l'essentiel de l'écosystème Android avec une part de marché de 60,7 %. On retrouve ensuite Gingerbread (2.3.3 à 2.3.7), avec un poids de 20 %, puis Ice Cream Sandwich (4.0.3 et 4.0.4), à 16,1 %. Seuls Froyo (2.2) et Honeycomb (3.2) font moins bien, avec 1,3 % pour le premier et 0,1 % pour le second.

Trois mois après l'annonce du Nexus 5, KitKat doit donc encore trouver sa place. Le système d'exploitation mobile n'est toutefois pas franchement aidé par les fabricants, dans la mesure où ces derniers n'ont pas forcément tous démarré ou planifié la migration de leurs terminaux actuels vers Android 4.4 ni annoncé l'arrivée de nouveaux produits équipés de l'OS. Mais les choses vont changer dans les prochains mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés