Dans un esprit de fusion entre Google+ et Gmail, Google déploie actuellement une fonctionnalité majeure qui permettra à tout utilisateur de Google+ d'être contacté via Gmail par n'importe quel autre utilisateur de Google+, sauf à modifier le réglage par défaut.

Face à la concurrence de Facebook, tous les moyens sont bons pour que les internautes utilisateurs des services de Google adoptent le réseau social Google+. On avait déjà vu la firme de Mountain View intégrer son réseau social aux résultats du moteur de recherche, ou imposer Google+ pour commenter sur YouTube. Voici désormais qu'il accélère la porosité entre Google+ et Gmail.

Les utilisateurs du service de messagerie américain pouvaient déjà répondre aux alertes par e-mail de Google+ directement dans l'interface de Gmail, pour continuer à participer à une conversation sans quitter l'interface des courriels, ou ajouter automatiquement à leur carnet d'adresses la fiche complète d'un contact inscrit sur Google+.

Désormais, les utilisateurs de Gmail pourront aussi recevoir des e-mails de la part de n'importe quelle personne inscrite sur Google+ ! L'option sera visiblement activée par défaut, mais pourra faire l'objet d'un réglage dans les paramètres de Gmail. Le lien sera envoyé cette semaine par Google à tous les utilisateurs de Gmail et Google+.

"Avez-vous déjà commencé à composer un message pour quelqu’un, pour réaliser en cours de route qu'en fait vous n'aviez pas encore échangé vos adresses e-mail ? Si vous faites "oui” de la tête et que vous avez déjà un profil Google+, alors vous avez de la chance, parce que maintenant il sera plus facile pour les utilisateurs de Gmail et Google+ de se connecter par les e-mails", justifie Google sur son blog. "Gmail suggérera vos connexions Google+ comme destinataires quand vous rédigerez un nouveau mail".

Contrairement aux e-mails traditionnels, l'adresse e-mail du destinataire n'est pas visible de la part de l'expéditeur. C'est uniquement l'expéditeur qui communique son adresse e-mail, ce qui fait que les adresses sont échangées lors d'un échange de messages.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés