Netatmo a exposé au CES 2014 un bracelet connecté pour se protéger des rayons du soleil. Celui-ci mesure en effet la durée d'exposition et la dose d'UV reçue pendant cette période. Combiné à une application mobile, le bracelet peut fournir des données complémentaires, comme l'indice de crème approprié en fonction de l'ensoleillement.

On connaissait jusqu'à présent les bracelets connectés mesurant l'activité physique du porteur ou évaluant la qualité de son sommeil. Mais il existe aussi des bracelets high tech qui proposent de mesurer l'exposition au soleil. C'est le cas de June. Présenté par Netatmo au CES 2014, ce bracelet participe à la prévention contre les coups de soleil et le vieillissement cutané prématuré en contrôlant la dose d'UV reçue.

Contrairement aux autres bracelets connectés, le produit proposé par June se veut d'un grand raffinement. Le capteur, ressemblant à un bijou avec ses facettes taillées, peut s'accrocher en broche ou être fixé sur un bracelet. Mais il faut dire que Netatmo n'effectue aucune autre tâche : il n'a dès lors pas besoin d'autres composants électroniques supplémentaires.

Combinée au bracelet, l'application mobile conçue par Netatmo fournit des informations additionnelles. "L'App détermine la protection solaire adaptée à votre peau et à l'ensoleillement qu'elle reçoit chaque jour. Elle suggère l'indice de crème approprié aux UV du moment, vous souffle quand remettre votre chapeau, vos lunettes, ou chercher de l'ombre…", explique le site.

Netatmo prévoit de commercialiser le June au cours du premier semestre 2014 au prix de 95 dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos