BlackBerry a déposé une plainte aux États-Unis contre une startup. Celle-ci est accusée d'avoir repris le design de son clavier pour l'utiliser dans un accessoire pour iPhone.

Alors que la mode dans le secteur des smartphones est au tout tactile, BlackBerry se démarque en proposant des terminaux équipés d'un clavier physique. Ce n'est évidemment pas systématique : les Z10 et Z30 s'en passent. Mais de manière générale, la société canadienne a fait le choix de conserver un clavier physique alors que la concurrence a progressivement migré vers les écrans tactiles.

Le clavier est donc devenu, par la force des choses, la marque de fabrique de BlackBerry. Fort logiquement, le groupe s'est efforcé de soigner son design et de le rendre agréable à l'usage. Le Q10 arbore ainsi un clavier aux touches noires, stylisées et légèrement biseautées. Or, c'est justement cet ensemble esthétique que l'on retrouve dans un accessoire proposé par Typo Products LLC.

La startup propose en effet un étui dont la face avant se termine par un clavier dont l'aspect est très similaire à celui présent sur le Q10. Typo Products LLC propose cet accessoire (baptisé Typo Keyboard) pour les terminaux iPhone, ces derniers ne disposant pas de clavier physique. Or, BlackBerry considère que le look de l'étui est décidément bien trop proche de son clavier.

Comme le fait remarquer Techcrunch, BlackBerry a déposé une plainte devant un tribunal californien pour mettre fin à ce qu'il considère comme une infraction évidente de sa propriété industrielle. "L'aspect iconique des claviers BlackBerry a été reconnu par la presse et le public comme un facteur de différenciation sur le marché des téléphones portables", a déclaré l'entreprise.

Le Typo Keyboard n'est pas encore commercialisé, mais il est possible de le pré-commander.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés