Windows 8 avait essayé de proposer une autre interface à l'usager, sans le menu Démarrer. La sauce n'a toutefois pas pris. Microsoft a donc dans un premier temps réintroduit le bouton Démarrer avec Windows 8.1. Maintenant, il est question du retour du menu Démarrer.

Avec Windows 8, Microsoft a voulu faire un pari : celui de proposer une interface radicalement différente, sans le traditionnel menu Démarrer. Commercialisé depuis la fin octobre 2012, le système d'exploitation n'a toutefois pas rencontré le succès espéré. Certes, l'absence du menu Démarrer n'est pas la seule raison expliquant la contre-performance commerciale de Windows 8, mais elle en fait indéniablement partie.

Devant le faible enthousiasme du public, Microsoft a changé de fusil d'épaule. Le géant des logiciels a réintroduit le bouton Démarrer via la première grande mise à jour de l'O.S., à savoir Windows 8.1. Toutefois, il ne s'agit pas d'un rétropédalage complet. Le bouton n'affiche pas le menu mais ouvre l'écran d'accueil (start screen) et présente les différents services à disposition de l'usager.

Mais d'après les informations du site WinSuperSite, ce n'est qu'une question de temps avant que Microsoft n'achève son rétropédalage. La firme de Redmond envisage de ressusciter le menu Démarrer, au moins pour la version "PC" de Windows 8, c'est-à-dire les ordinateurs de bureau et portables. En revanche, la version "tactile" de Windows 8 (les tablettes) resterait en l'état.

Si le menu Démarrer fait effectivement son retour (dans un Windows 8.2 ?), le pari de Microsoft aura été perdu. L'éditeur n'aura pas réussi à convaincre les usagers avec sa nouvelle interface, sans doute trop différente de celle qui les accompagne depuis Windows 95, dont la sortie remonte à dix-huit ans.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés