Plusieurs fonctionnalités matérielles de la Freebox n'ayant pas été activées par le fournisseur d'accès à Internet Free, un collectif s'est donné pour mission de libérer le firmware du boîtier ADSL.

Brancher un disque dur ou une clé USB sur la Freebox v4, c’est en théorie possible. Mais Free n’a jamais activé les services, ce qui a visiblement frustré quelques internautes. « Quatre internautes français se jettent dans les petits secrets du modem de Free. Voilà une idée des plus originales mise en place par deux nantais, rejoint depuis peu, par deux membres du projet openwrt« , explique Zataz.

« Baptisé OpenFreebox, le projet a pour mission de bidouiller son modem pour lui permettre des possibilités non prévues, à la base, par le FAI. Utiliser les ports USB pour un inclure des clés USB, brancher une webcam,… Plusieurs logiciels sont proposés par cette fine équipe de bidouilleur comme, par exemple, pour lire et écrire dans la flash, lire et créer son propre système de fichiers ou encore compiler ses propres programmes« .

Pour flasher le firmware de la Freebox, les apprentis sorciers doivent d’abord acheter une Freebox pour en devenir pleinement propriétaire, et sortir le fer à souder pour mettre en place une interface JTAG. Les plans sont pour le moment disponibles pour les Freebox v4 mais le groupe prévoit déjà de s’attaquer à la nouvelle Freebox HD.

Il n’est pas sûr que Free apprécie la démarche. Comme le montrait encore notre interview avec Michaël Boukobza, le fournisseur d’accès veut sortir ses services progressivement et va même jusqu’à l’absurde pour nier ce qui est connu mais n’est pas encore officiel (la présence d’un disque dur sur la Freebox HD…). « Nous invitons Free à prendre contact avec nous s’il jugeait nécessaire d’apporter quelques précisions sur certains aspects légaux« , précisent les membres de l’initiative OpenFreebox.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés