Vous vous connectez à YouTube depuis un ordinateur ? Sachez que vous serez peut-être minoritaire dans un an ou deux. La maison-mère de la plateforme vidéo, Google, a indiqué que 40 % du trafic reçu aujourd'hui par le service provient d'appareils nomades (smartphones, tablettes...), contre 6 % il y a deux ans.

Avec un milliard de visiteurs uniques chaque mois, YouTube est incontestablement la plateforme vidéo la plus fréquentée du net. Mais ces statistiques, aussi spectaculaires soient-elles, ne disent absolument rien de la révolution qui est en cours chez les internautes, à savoir l'explosion de l'accès mobile. Aujourd'hui, 40 % du trafic que reçoit YouTube provient des mobinautes.

Cette donnée a été communiquée lors de la présentation des derniers résultats financiers de Google, la maison-mère de YouTube. Pour bien prendre la mesure du changement des usages, il suffit de comparer le trafic mobile reçu aujourd'hui par YouTube de celui reçu l'an dernier (25 %) ou il y a deux ans (6 %). Il y a un véritable basculement qui est en train de s'opérer.

En l'état actuel des choses, le trafic généré les internautes accédant à YouTube depuis un terminal mobile (un smartphone ou une tablette) devrait dépasser celui se connectant à la plateforme depuis un ordinateur. Il convient de noter qu'un accès mobile ne signifie pas seulement une connexion en situation de mobilité, c'est-à-dire en 3G ou 4G. Cela inclut aussi les connexions en WiFi depuis chez soi.

Face à l'évolution des usages, YouTube s'adapte évidemment en ajustant régulièrement les applications développés pour les deux principaux O.S. (iOS et Android). L'un des enjeux, pour Google, sera aussi de maintenir une activité publicitaire suffisante, malgré le fait que l'accès mobile limite les possibilités d'annonce. L'an dernier, YouTube avait étendu son format publicitaire Trueview à l'univers mobile.

Au regard des statistiques d'accès, on comprend pourquoi.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés