EMI a signé un accord avec Skype qui permettra au spécialiste de la téléphonie sur IP de créer une boutique de musique en ligne.

Tout le monde sait que la musique en ligne ne rapporte rien (sauf aux majors) mais tout le monde veut en être. Les grandes industries du net ont vu l’effet booster qu’a eu le catalogue d’iTunes sur les ventes et l’image d’Apple, et elles imaginent pouvoir bénéficier du même. La musique n’est pas réellement vendue pour elle-même, mais permet de faire venir des clients qui sans cela auraient été étrangers à la marque.

Lorsque eBay a racheté Skype pour la somme record de 2,6 milliards de dollars, de nombreuses interrogations ont planné quant aux intentions du leader des ventes en enchères. Il semble que eBay se pose lui-même la question et cherche maintenant à multiplier les voies de monétisation du service de VoIP. Elle a déjà signé un accord avec Warner qui autorise Skype à proposer des sonneries issues du catalogue de la maison de disques. Selon le Times Online, Skype aurait signé un nouvel accord avec EMI, qui lui permettra aussi de proposer les chansons en téléchargement, façon iTunes. La filiale d’eBay n’a pas annoncé de date pour l’ouverture du service.

Une boutique de musique en ligne sur Skype n’est pas totalement absurde. On parle de plus en plus aujourd’hui de fusion prochaine entre les baladeurs MP3 comme l’iPod et le téléphone mobile. Et l’on voit aussi énormément par ailleurs se développer la téléphonie par Wi-Fi, avec un logiciel Skype qui est déjà disponible depuis longtemps sur Pocket PC. Une boutique de musique sur Skype permettrait donc à l’entreprise de se placer exactement au croisement entre ces deux tendances.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés