Samsung commercialise la Galaxy Gear depuis une semaine. Cette montre connectée, conçue pour interagir avec un terminal Samsung sous Android, a reçu des avis très variés de la presse spécialisée. Petit tour d'horizon des commentaires, positifs et négatifs.

Depuis le 25 septembre, Samsung commercialise la Galaxy Gear. La montre connectée a déjà fait l'objet de plusieurs commentaires depuis sa présentation au cours de l'édition 2013 du salon allemand IFA. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les avis sur l'appareil sont très partagés. Petite revue de presse des médias high tech anglophones.

Pour ZDNet, il s'agit d'un "élégant compagnon" pour ceux ayant une phablette Galaxy Note 3 tandis que CNET lui trouve "beaucoup de potentiel" en tant qu'accessoire de terminal. Les deux sites reconnaissent cependant que la Galaxy Gear s'adresse surtout à un marché de niche très technophile. Toute l'enjeu pour Samsung sera de dépasser ce segment pour toucher le grand public.

En revanche, le jugement est beaucoup plus sévère du côté de Gizmodo, qui titre "la montre connectée Galaxy Gear : une douleur au poignet". Même son de cloche pour Wired, qui considère que les inconvénients de l'appareil l'emportent sur ses bons côtés. De son côté, The Verge juge l'appareil "peu intuitif, surdimensionné et onéreux". Ces critiques, à vrai dire, ne sont pas nouvelles.

Devant la diversité des retours, le plus sage est encore de faire preuve de patience et d'observer les annonces de Samsung lors des futurs salons high tech (le CES 2014 (7-10 janvier) ou le Mobile World Congress (24-27 février)). Samsung aurait en effet l'intention de présenter une nouvelle version de sa Galaxy Gear qui corrigerait une partie des défauts et faiblesses soulevés par les observateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés