Canonical rate son pari. Un mois après le début de la campagne pour financer de manière participative le développement d'un smartphone dédié à Ubuntu, moins de la moitié du montant initial a été récoltée. Cela représente néanmoins plus de 12,8 millions de dollars. Et c'est sur une note positive que Canonical souhaite conclure cette aventure.

Le sursaut de la communauté tant espéré par Canonical pour en finir avec le financement du smartphone Ubuntu Edge n'aura pas eu lieu. La campagne du sponsor officiel du système d'exploitation libre Ubuntu se termine sur un échec. Non seulement le seuil des 32 millions de dollars n'a pas été franchi, mais en plus les contributeurs n'ont même pas pu atteindre la moitié de la somme demandée.

Présenté ainsi, le bilan est évidemment très sévère. Est-ce que cela veut dire que tout est à jeter dans l'appel aux dons conduit sur Indiegogo ? Non, bien sûr. Certes, il n'a pas été possible de rassembler 32 millions de dollars sur l'une des principales plateformes de financement participatif. Cependant, quel autre projet peut se targuer d'avoir réussi à franchir le cap des 12,8 millions de dollars ?

Sur Kickstarter, la référence en la matière, seuls trois programmes ont dépassé la barre des 5 millions de dollars : le film sur Veronica Mars (5,7 millions de dollars), la console de jeu Ouya (8,6 millions de dollars) et les montres Pebble (10,2 millions de dollars). Idem pour Indiegogo : le seul projet significatif ayant dépassé le million de dollars en 2012 est le projet de construire un musée dédié à Nikola Tesla.

Or, c'est justement cet aspect que Canonical veut souligner et conserver. Même si l'objectif n'a pas été atteint, la communauté a démontré sa capacité à se mobiliser fortement pour un smartphone alternatif. En récoltant 12,8 millions de dollars, le projet a été pendant quelques temps le plus gros succès de financement participatif au monde, avec plus de 27 400 donateurs.

Que va-t-il se passer, maintenant ? Paypal va procéder au remboursement des contributeurs au cours des cinq prochains jours. Le projet du smartphone Ubuntu Edge est mis en sommeil. Toutefois, cet échec ne signe pas le départ du système d'exploitation libre du marché des smartphones. Si Canonical n'aura pas son propre terminal, rien ne l'empêche de s'inviter chez les autres.

D'ailleurs, une version de l'OS adaptée à la téléphonie mobile existe.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés