Après Twitter et Google+, Facebook se lance aussi dans la vérification des comptes. Désormais, les stars et les marques pourront bénéficier d'une page vérifiée. Celle-ci signifiera au visiteur qu'il se trouve sur le profil officiel de la célébrité ou de l'entreprise et non sur un espace créé par un fan ou un usurpateur.

Comme les autres internautes, de nombreuses célébrités fréquentent aussi les réseaux sociaux. Or, leur statut est un peu particulier puisque leur identité est souvent usurpée par des fans ou des individus mal intentionnés. Dès lors, il n'est pas toujours évident de démêler le vrai du faux. C'est pour cette raison que les sites communautaires ont progressivement opté pour la vérification des profils et des pages.

En la matière, Twitter a été précurseur en lançant dès 2008 les comptes vérifiés. Google+ a suivi le mouvement en 2011, avant d'être rejoint cette année par Facebook. Le réseau social conçu par Mark Zuckerberg propose à son tour de vérifier les pages et les profils des personnalités publiques et des marques afin de distinguer les bons comptes de ceux créés par des usurpateurs.

Les pages et les profils disposeront d'une petite icône bleue située à droite du nom, permettant au visiteur de contrôler immédiatement le statut du compte. Le badge apparaîtra également dans les résultats de la recherche, à mesure que l'usager entre sa requête. Après quelques tests, les comptes vérifiés sont placés manifestement tout en haut des résultats.

Il convient de noter qu'une l'absence de ce badge ne signifie pas nécessairement d'un faux : avec ses centaines de millions de membres et ses milliers de marques, Facebook n'a peut-être pas eu le temps de passer en revue tous les comptes éligibles à ce programme. À l'heure actuelle, le dispositif se concentre sur les États-Unis. Il devrait prochainement être étendu aux célébrités et marques non-américaines

La vérification des comptes ne concernera pas tout le monde. Seules les personnes et les marques ayant une audience conséquente peuvent obtenir leur badge. Cela va des célébrités aux personnalités politiques, en passant par les marques, les hommes d'affaires ou les journalistes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés