Ces derniers jours, Netflix a affirmé jouer un rôle-clé dans la baisse du trafic BitTorrent grâce à la qualité de son offre légale. La société BitTorrent Inc a toutefois tenu à nuancer les propos de la plateforme de streaming, en rappelant l'existence du protocole µTP. Celui-ci a la faculté d'optimiser le débit du réseau, en réduisant par exemple le trafic BitTorrent pour ne pas affecter d'autres usages : navigation, jeux, téléphonie sur IP, streaming sur YouTube ou... streaming sur Netflix.

Netflix a-t-il un effet sur le trafic BitTorrent ? C'est ce que prétend la plateforme de streaming, qui affirme constater une baisse du piratage dans les pays où son offre légale est disponible. "Lorsque nous lançons Netflix dans un nouveau territoire, le trafic BitTorrent baisse à mesure que celui de Netflix augmente", explique alors le responsable des contenus de Netflix.

À supposer qu'il y a effectivement un lien de causalité entre l'arrivée de Netflix dans un territoire et la baisse du téléchargement illicite, c'est évidemment très flatteur pour le service américain de vidéo à la demande avec abonnement (SVOD). Toutefois, l'observation de Netflix est à prendre avec précaution : la plateforme baserait son analyse sur la part de marché relative de BitTorrent au lieu de se concentrer sa valeur absolue.

Mais ce n'est pas tout. Le directeur du contenu chez BitTorrent Inc, Matt Mason, a rappelé lundi l'existence d'une fonctionnalité au sein des clients P2P développés par l'entreprise : µTP. Il s'agit d'un protocole ouvert, proposé à la normalisation au sein de l'IETF, dont la mission est d'optimiser le débit du réseau en réduisant la latence et en limitant la congestion. Il a été introduit en 2009 avec µTorrent 2.0.

Concrètement, µTP s'efforce de gérer plus efficacement les ressources du réseau afin que les échanges via BitTorrent n'affectent pas d'autres activités en ligne (navigation, jeux, téléphonie sur IP, streaming…). En cas de besoin, il peut ralentir le trafic BitTorrent afin d'éviter qu'un seul usager n'accapare l'ensemble de la ligne au détriment, par exemple, des autres membres du foyer.

"µTP réduit le trafic BitTorrent durant les heures de pointe afin de laisser la priorité à d'autres applications, comme Netflix. En faisant cela, nous avons épargné beaucoup d'argent aux fournisseurs d'accès à Internet et préservé les relations publiques d'une vilaine migraine", a commenté Matt Mason, qui estime que "c'était la bonne chose à faire pour Internet pour les gens qui en dépendent".

Autrement dit, ce n'est pas Netflix qui a fait baisser le trafic BitTorrent – du moins pas dans ces proportions, mais plutôt BitTorrent lui-même qui s'en est chargé en laissant la priorité à d'autres utilisations de la ligne ! Et tout cela pour faire une place à des usages dont certains se vantent aujourd'hui de contribuer à la baisse du trafic BitTorrent. Douce ironie !

Who's who

Netflix

Plateforme de SVoD

Netflix est un service de SVoD fondé en 1998 par Reed Hastings et Marc Randolph en Californie. Moins de 20 ans après sa création et après sa conversion...

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés