Selon le Wall Street Journal, Microsoft pourrait lui aussi proposer une "montre intelligente" (Smart Watch) basée sur Windows Mobile.

Alors que la généralisation des téléphones mobiles a relégué la montre au rang de simple bijou devenu obsolète au 21ème siècle, la bonne vieille montre pourrait bien être cette année l'objet de toutes les attentions de la part des fabricants high-tech.

Depuis plusieurs mois, des rumeurs très insistantes prêtent à Apple l'intention de proposer une iWatch dès 2013, avec déjà de nombreux concepts illustrés qui fleurissent ici et là et démontrent un intérêt intérêt d'usage. On sait aussi que Samsung travaille également à une montre intelligente, puisque le fabricant coréen l'a lui-même confirmé le mois dernier, et que d'autres constructeurs à réfléchissent sérieusement au produit, à l'instar de Google qui a déposé un brevet sur une montre connectée à double écran en 2011, ou de LG qui songerait à commercialiser une montre sous Firefox OS.

Il existe par ailleurs des produits déjà présents sur le marché, comme la Smart Watch de Sony, compatible Android, qui permet de consulter ses e-mails, SMS, rendez-vous et autres notifications de réseaux sociaux, sur son poignet. Citons aussi la Pebble, basée sur un affichage par encre électronique, beaucoup plus économique en batterie qu'un écran LCD. Toutes les deux sont vendues autour de 150 euros.

Si le téléphone mobile avait chassé la montre de nos poignets, la montre connectée pourrait bien faire disparaître le téléphone mobile. Ce qui nécessite un écran plus large que celui d'une montre trouvera sa place sur les tablettes tactiles, qui sont elles-mêmes en train de se démocratiser. Et si ce n'est pas la montre, d'autres appareils de mode sont en cours d'élaboration, comme les lunettes Google Glass.

Il n'est donc pas étonnant d'apprendre, selon le Wall Street Journal, que Microsoft travaillerait lui-aussi à une "montre intelligente". Le quotidien américain, qui indique qu'il tient ses sources de différents fournisseurs, assure que Microsoft aurait commandé en début d'année des composants visiblement destinés à être intégrés à une montre, tel qu'un écran de 1,5 pouces. Il rappelle par ailleurs que Microsoft avait déjà commercialisé une "Smart Watch" jusqu'en 2008, qui affichait des informations captées sur les fréquences FM.

Le projet de Microsoft semble toutefois ne pas être encore abouti, et pourrait même ne pas voir du tout le jour. Peut-être le géant de Redmond attend-il de voir la réaction des consommateurs. Selon un sondage réalisé en juin 2012 pour Numerama, 87 % des moins de 20 ans n'utilisent plus de montre pour regarder l'heure.

(illustration : WMPoweruser)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés