Arte, la chaîne de télévision franco-allemande, a ouvert jeudi son site de location de vidéos sur Internet. Documentaires, magazines, cinéma et fictions sont au programme de ce nouveau service de vidéo à la demande (VOD).

Après Canal+, TF1 et France Televisions, c’est au tour de la chaîne du Rhin d’ouvrir son servide de vidéo à la demande, ArteVOD. La chaîne propose environ 400 programmes en qualité DVD (1,5 Mb/s), parmi lesquels documentaires, longs métrages, fictions, et même pièces de théatre. A l’avenir le catalogue devrait s’etoffer tous les jours avec des programmes diffusés la veille sur la chaîne de télévision.

L’offre, qui varie de 0,99 euros à 3,99 euros en fonction du contenu, se décline à la fois en streaming et en téléchargement. Dans ce deuxième cas il est possible de stocker le fichier pendant 30 jours et une fois le premier visionnage commencé, le fichier reste lisible pendant 48H. « Pour l’instant, les programmes ne sont accessibles qu’en location sur la VOD, car les producteurs attendent de voir s’il existe bel et bien un modèle de financement de la production audiovisuelle sur Internet« , indique Marie-Laure Lesage, directrice du développement de Arte. Beaucoup de fiches de contenus donnent cependant accès à un lien pour acheter le DVD du programme directement sur la boutique en ligne d’Arte. Un moyen efficace pour la chaîne de contourner les intermédiaires et de devenir son programme distributeur.

Pour assurer ce modèle de location en ligne, Arte a fait appel aux technologies Microsoft. Windows Media 9.0 et Internet Explorer sont ainsi obligatoires, au grand dam des utilisateurs de Macintosh, Linux ou Firefox.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés