Publié par Julien L., le Mardi 28 Mai 2013

Les candidats du Parti pirate éliminés des élections législatives (MàJ)

Le Parti pirate va présenter deux candidats dans le cadre d'élections législatives partielles suite à l'annulation de deux scrutins par le Conseil constitutionnel.

Mise à jour - Ça ne sera pas pour cette fois. Les deux candidats du Parti pirate ne participeront pas au second tour des élections législatives partielles, n'ayant pas réussi à rassembler assez de voix sur leurs candidatures.

Le détail des résultats provisoires peut être consulté sur le site du Quai d'Orsay.

Sujet du 21 mars - Le Parti pirate repart en campagne. Avec l'annulation de l'élection de deux élues PS par le Conseil constitutionnel suite au rejet de leurs comptes de campagne, il manque aujourd'hui deux députés pour représenter l'ensemble des Français établis hors de France. L'occasion était trop belle pour la manquer. Le mouvement présentera donc deux candidats.

Pour la première circonscription (Amérique du Nord), c'est Véronique Vermorel, étudiante à l'école supérieure des sciences économiques et commerciales, qui portera les couleurs du Parti pirate avec Mathieu Chambefort, étudiant ingénieur en Sciences de la Terre à Polytech UPMC, en tant que suppléant. Cette équipe s'était présentée en 2012 dans le 14ème arrondissement de Paris.

Pour la huitième circonscription (Italie, Malte, Vatican, Saint Marin, Grèce, Chypre, Turquie, Israël), il faudra compter sur Alix Guillard, webmaster, et sa suppléante Carole Fabre, consultante et formatrice en stratégies digitales. Ici, Alix Guillard était suppléant en 2012 pour la quatrième circonscription, tandis que Carole Fabre était candidate dans l'une des circonscriptions de Haute-Garonne.

À nouveau, le Parti pirate opte pour une "campagne à zéro euro". Sans moyen, les candidats et leurs équipes "promettent de multiplier les actions créatives et décalées, à leur image" tout en soulevant "des questions de fond". Il leur faudra aussi apporter des réponses pour convaincre les électeurs, qui brandiront sans doute d'autres problématiques que celles traditionnellement débattues au sein du mouvement.

Ainsi, outre la protection des libertés individuelles et le partage de la culture, le Parti pirate souhaite également défendre l’exemplarité démocratique, la valorisation de l’entrepreneuriat et la lutte contre les connivences et la spéculation.

Reste désormais à convaincre. L'an dernier, sur les 101 candidats présentés par le Parti pirate, seuls 2 d'entre eux ont dépassé la barre des 2 % et 19 celle des 1 %. Dans la première circonscription dédiée aux Français de l'étranger, le Parti pirate a obtenu 1,29 % des voix. Dans la huitième, le score est inférieur à 1 %. La tâche s'annonce particulièrement ardue pour les pirates.

Si ces législatives partielles sont le prochain rendez-vous électoral du mouvement, le véritable enjeu sera en 2014 avec les élections municipales et territoriales. Ce scrutin pourrait lui être assez favorable dans la mesure où une partie des sièges est répartie à la proportionnelle.

Publié par Julien L., le 28 Mai 2013 à 18h00
 
32
Commentaires à propos de «Les candidats du Parti pirate éliminés des élections législatives (MàJ)»
Inscrit le 26/02/2013
135 messages publiés
Le parti picrate envoie des candidats pour la greffe du foie
Inscrit le 16/06/2009
352 messages publiés
avant toute chose, il faudrait tout de même que ce parti fasse des excuses vis à vis des faiblesse de son appareil en regard de l'ambiance macho qui semble s'en dégager :

http://cafaitgenre.o...ent-y-remedier/

cet épisode est impardonnable...
Inscrit le 06/08/2008
501 messages publiés
Ouch... ca fait super mal... Je comprend mal pourquoi cet article n'a pas fait beaucoup plus de bruit que ça :/
Inscrit le 16/04/2012
25 messages publiés
Tout simplement car c'est n'importe quoi. Il y a un millier de membres au PP, donc forcément, il y en a certain qui dérapent, ce ne sont pas les idées du parti.
Si vous ne me croyez pas, allez lire :
https://www.partipirate.org/spip.php?article292 ,
http://forum.partipirate.org/post90208.html?hilit=sexuelle#p90203 ,
http://demliq.partipirate.org/initiative/show/111.html
[message édité par clemage le 22/03/2013 à 16:02 ]
Inscrit le 09/03/2013
195 messages publiés
"les idées du parti"

Inscrit le 06/08/2008
501 messages publiés
Quand je dis "ça fait super mal", je parlai plus de l'ensemble du texte indiqué au dessus, que sur la réaction débile de certaines membres du PP concernant une anecdote particulière (même si évidement un parallèle peut être fait)

C'est peut être parce que je ne joue pas en ligne, et que je ne connais que très peu de filles "geek", mais j'étais loin d'imaginer qu'il pouvait y avoir autant d'abrutis, en tout cas parmi les joueurs (et la je vais éviter de mélanger geek et gamer). On ne peut pas non plus nier que certains appartiennent à ces deux "groupes" pas si distincts. Bref, je le répète, ça fait mal.

http://hoper.dnsalia.../Blogueur-hoper
Inscrit le 22/03/2013
1 messages publiés
Il a pourtant clarifié sa position, voir https://www.partipir....php?article292
Inscrit le 06/08/2008
501 messages publiés
Vola qui est bien dit, et bien écrit
Inscrit le 22/03/2013
4 messages publiés
Au sujet du prétendu machisme du Parti Pirate, il ne vous aura pas échappé que pour ces législatives à venir la moitié de nos candidats sont des candidates. Les autres partis ne peuvent en dire autant.
Inscrit le 13/06/2011
5 messages publiés
C'est dingue les gens qui se précipitent sur les articles parlant du Parti Pirate pour essayer de monter une mauvaise gestion de comm' en épingle... Vous avez rien d'autre de mieux à faire de votre vie ?
Inscrit le 08/08/2012
1863 messages publiés
J'avais lu l'article et il m'avait choqué. C'était tout l'inverse de ce que je connais du milieu geek.
Un ami m'a expliqué qu'en fait, ça concernant surtout les gamers en ligne.

Personnellement, je suis plus un rôliste et, au contraire, on a plutôt tendance à chouchouter les filles.
Inscrit le 16/05/2012
38 messages publiés
Le Parti Pirate devrait abandonner les logiciels libres pour Microsoft pour son site Internet : Mauvais signe et incompétence pour ne pas comprendre que donner crédit à Microsoft qui ne veut pas payer d 'impôts en France et pèse sur notre déficit extérieur n'est pas le meilleur signe d'une bonne gestion . Ce Parti qui se dit compétent sur Internet, le numérique ; les brevets et les droits d'auteur se décrédibilise sur l'essentiel de sa mission et démontre qu'il a été infiltré par des professionnels de la politique ou d'autres Lobbys (...) qui n'ont rien à foutre des raisons majeures pour lesquelles il a été fondé ! Il n'y a plus aucun informaticien, hacker ou personne sensée sur le numérique dans ce parti, du moins sur PARIS.
Inscrit le 16/04/2012
25 messages publiés
Ah bon, je ne suis pas un informaticien qui va se rendre à une conférence du libre? On m'aurait menti...

Ancien candidat pirate
[message édité par clemage le 22/03/2013 à 16:01 ]
Inscrit le 02/04/2012
29 messages publiés
Est-ce que ta première phrase a un sens ?

En dehors de ça, le Parti Pirate n'a pas été infiltré par qui que ce soit que je sache : on est ouverts et donc forcément on se retrouve avec des gens d'un peu partout... dont des militants libristes chevelus comme moi.

Donc premièrement, étant parisien et actif au Parti Pirate, ton allégation est fausse. Mais deuxièmement, en quoi serait-ce problématique qu'il n'y ait pas d'informaticien au Parti Pirate ? Faut-il nécessairement être informaticien pour avoir un minimum de bon sens ?

Le Parti Pirate n'est pas un Parti orienté autour des nouvelles technologies, bien que celles-ci soient utilisées comme outils pour la prise de décision et le débat, notamment. Le Parti Pirate est avant tout un ensemble de valeurs que l'on applique à tous les domaines... dont la régulation des NTIC. La neutralité du Net n'est par exemple qu'une transposition dans le domaine des NTIC des concepts de libre expression, respect de la vie privée, garantie de la libre-concurrence, etc...

Par principe, je t'encourage tout de même à revenir à une réunion du PP-IDF et à boire une bière avec ces hackers (car c'en sont bien) que tu dénonces
Inscrit le 20/07/2011
14 messages publiés
Le Parti Pirate devrait surtout abandonner son site Internet officiel : ils n'en n'ont pas besoin, ils ont Numerama.
Inscrit le 16/04/2012
25 messages publiés
Heureusement que certains médias sont favorables au PP, car sur les grands médias nationaux, c'est pas gagné.
Inscrit le 20/07/2011
14 messages publiés
oui, j'avoue, c'était un peu un troll. Mais en même temps, dans la mesure ou c'est un parti spécialisé, ça ne me semble pas incohérent que seuls les sites spécialisés en parlent.
Inscrit le 24/12/2011
2307 messages publiés
ce n'est pas un parti spécialisé, pourquoi tu dis ça ?
Inscrit le 20/07/2011
14 messages publiés
Parce que leur programme politique (que j'approuve largement cela dit) ne couvre qu'une toute petite partie des questions politiques qui se pose : questions sur le numérique, droit d'auteur / propriété intellectuelle et "transparence de la vie politique", en gros.

Le PP n'a aucun véritable programme sur les autres questions économiques, sur les questions sociales, sur l'écologie, l'industrie, la fiscalité, la sécurité, la santé, et les dizaines d'autres questions qui font qu'un programme a une réponse à la plupart des grandes questions politiques.
Inscrit le 06/11/2012
523 messages publiés
C'est pas la même chose pour tous les petits parti ? Quand il ne s'agit pas simplement de faire la promotion d'une seul personne.
Inscrit le 24/12/2011
2307 messages publiés
C'est une question qui m'intéresse. Je vais proposer une hypothèse si tu veux bien :
"Le parti pirate n'a pas de programme précis sur tous les points de la politique du'n pays mais propose de mettre en place des systèmes démocratiques permettant de générer ces politiques, lorsqu'ils seront au pouvoir".
Penses-tu que cela soit vrai ?

Pour ma part je pense que ce serait une excellente position.
Inscrit le 02/04/2012
29 messages publiés
Leulier, je soupçonne que tu n'aies pas lu le programme entier (et de préférence les mesures compatibles qui vont avec). Tu peux les trouver ici :
http://wiki.partipir.../wiki/Programme
http://wiki.partipir...res_compatibles

Le programme de base n'est pas orienté en soi vers les NTIC ou les questions de libération des biens culturels. Cela en représente en effet une partie, mais le reste n'est pas négligeable.

Quand bien même on mettrait de côté les parties du programme du Parti Pirate qui traite des nombreux sujets sociétaux que tu évoques, le reste du programme (la partie qui fait appel aux droits fondamentaux) suffit à les induire. Exemple simple : comment garantir le droit à la vie privée de quelqu'un s'il est à la rue ? On en arrive donc à la conclusion simple et logique que le Parti Pirate se doit de proposer une habitation (même modeste) à chaque citoyen pour rester cohérent avec son programme officiel.

Comme évoqué dans un autre commentaire plus haut, le Parti Pirate n'est donc pas tant un ensemble d'idées qu'un ensemble de valeurs.

"Liberté, Démocratie, Partage"... on met les mots qu'on veut dessus, mais l'idée derrière le Parti Pirate est bien de fonder un monde meilleur pour tous en passant notamment par l'abolition des privilèges, la défense des droits fondamentaux (que l'on étend au passage), ou encore la libération des biens culturels et scientifiques.

Si tu as des questions sur cette vision du Parti Pirate qui est mienne (mais partagée par de nombreux autres), n'hésite pas à me contacter ou à venir à un meeting IRL du Parti Pirate !
Inscrit le 09/03/2013
195 messages publiés
Inscrit le 16/05/2012
38 messages publiés
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
Le PP ressemble de + en + à Lutte Ouvrière : le parti que les médias sortaient de l'ombre , juste au moment des élections présidentielles ou législatives....Je préfère la Quadrature du Net , qui fait un travail sans interruption, sérieux, approfondi et efficace .... et qui ne se dispersent pas sur ce qui paraît hors-sujet , pour nous !
Inscrit le 06/11/2012
523 messages publiés
Les grand partis arrêteront de faire n'importe quoi avec les DRM, les brevets logiciel, ACTA et autre quand le parti pirate fera dans les 10% des voix. Tout comme l'écologie a été embrassé par tous les partis dés qu'ils ont atteint ce score.
Inscrit le 02/04/2012
29 messages publiés
Les actions du Parti Pirate et de LQDN sont complémentaires, exactement comme avec Greenpeace, Act-Up, ou autres. Le Parti Pirate est un mouvement politique global qui vise à représenter sur la scène politique (à travers des élections) les différentes mouvances qui le composent : hacktivistes, écolos, LGBT, libertaires, défenseurs des animaux, etc...

La mission n'est dès le départ pas du tout la même : LQDN fait un travail de pointe sur la régulation des NTIC, alors que le Parti Pirate fait un travail de fond pour sensibiliser les gens à cette cause et représenter (ou du moins essayer) dans les instances "démocratiques" françaises les idées émises par LQDN.
(Encore une fois, ceci s'applique aussi bien à d'autres organisations dans d'autres domaines, le Parti Pirate étant loin d'être centré sur les NTIC)

À titre personnel, je consiste qu'il y a trois voies majeures de lutte : la voie pratique, la voie juridique, et la voie politique (au sens plus moderne et restrictif du terme). Dans le petit monde des NTIC, on aurait pour la première FDN (et collègues), pour la seconde LQDN, et pour la troisième le Parti Pirate. Après, ce n'est que ma vision des choses, et si quelqu'un souhaite en débattre, j'en serai ravi !
Inscrit le 02/04/2012
29 messages publiés
Les actions du Parti Pirate et de LQDN sont complémentaires, exactement comme avec Greenpeace, Act-Up, ou autres. Le Parti Pirate est un mouvement politique global qui vise à représenter sur la scène politique (à travers des élections) les différentes mouvances qui le composent : hacktivistes, écolos, LGBT, libertaires, défenseurs des animaux, etc...

La mission n'est dès le départ pas du tout la même : LQDN fait un travail de pointe sur la régulation des NTIC, alors que le Parti Pirate fait un travail de fond pour sensibiliser les gens à cette cause et représenter (ou du moins essayer) dans les instances "démocratiques" françaises les idées émises par LQDN.
(Encore une fois, ceci s'applique aussi bien à d'autres organisations dans d'autres domaines, le Parti Pirate étant loin d'être centré sur les NTIC)

À titre personnel, je consiste qu'il y a trois voies majeures de lutte : la voie pratique, la voie juridique, et la voie politique (au sens plus moderne et restrictif du terme). Dans le petit monde des NTIC, on aurait pour la première FDN (et collègues), pour la seconde LQDN, et pour la troisième le Parti Pirate. Après, ce n'est que ma vision des choses, et si quelqu'un souhaite en débattre, j'en serai ravi !
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Ta conception est intéressante. On ne doit pas s'en tenir qu'à ces entités, comme tu le précises, mais c'est intéressant.

Après, j'ai pu reprocher dans le passé au PP un certain manque de base théorique. J'étais pas le seul à en faire la remarque, je me souviens d'échanges peu amènes entre le PP et Bayart sur un thème assez voisin. Je t'en parle parce que tu as cité "l'abolition des privilèges", très vaste programme, mais qui justement donne clairement une idée des traditions intellectuelles et politiques desquelles le PP constituerait, à mes yeux, l'héritier et le continuateur : mettre en avant les notions de liberté et d'émancipation individuelle et collective, contre les aliénations sécuritaires, déterministes, marketing ou capitalistes actuelles, pour faire simple.
Inscrit le 28/05/2013
2 messages publiés
ça m'a l'air d'être du bon sens. La démocratie participative ne peut faire que du bien. Car tout pouvoir sans contrôle rend fou. Or, en France, il y a très peu de contrôle citoyen. C'est ce que vise le PP: la responsabilisation des gouvernants actuels, et en parallèle une réflexion sur al démocratie directe/représentative/délibérative à l'heur edu numérique, avec au final la démocratie liquide comme première utopie pour le XXIe siècle. Mais une utopie réaliste à terme.

Bref, ce qu'ils proposent: remettre en état notre bateau démocratique, de manière transparente, avec la participation de tous les citoyens, c'est que du bon. Ca renforcerait le lien social, la confiance dans les institutions.

Electoralement l'impact c'est que chaque voix pirate oblige les autres à s'intéresser à ces enjeux car ils veulent aussi gagner. Quand on voit que l'écarte entre une majorité et une autre se joue à peu..
Inscrit le 08/08/2012
1863 messages publiés
"Il faut le lire pour le croire!!! Grotesque, étriqué, molasse, flatteur, aveuglé, égocentré, et sot."
Quand InAndCo fait son autoportrait.
Inscrit le 02/04/2009
78 messages publiés
Il y a encore 1 candidat en campagne. Il s'appelle Cédric Levieux et il se présente dans la 3ème circonscription du Lot et Garonne, circonscription hautement symbolique puisque c'est celle de Cahuzac http://www.candidats...rg/levieux2013/
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mai 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9