Le site de rencontres gay PlanetRomeo a dû modifier son application iOS pour affronter un durcissement des règles d'Apple. Alors qu'il bloquait auparavant les seules photos pornographiques, le site devra aussi veiller à ne pas laisser s'afficher sur son appli iPhone les "photos soft" jugées trop suggestives par la firme de Cupertino.

Les actualités se suivent concernant l'interdiction de toute forme de nudité sur les services les plus populaires du monde numérique. La semaine dernière, nous racontions ainsi comment Facebook s'imposait de distinguer lui-même "ce qui relève de l'art et de la pornographie" pour décider qu'une image ait droit de cité ou non sur le réseau social, ou comment Pinterest décidait de supprimer toute image de nudité, même artistique, au prétexte que "beaucoup de gens utilisent notre site au travail et autour de leurs familles". Parce que l'énorme majorité des services en ligne les plus utilisés sont d'origine américaine, la vision américaine de la morale s'impose au reste du monde.

Aujourd'hui encore, c'est Apple qui s'illustre. La semaine dernière, le site de rencontres gay PlanetRomeo a fait savoir à ses membres qu'il avait reçu un coup de fil d'Apple pour lui demander de supprimer toutes les photos de ses membres un peu trop suggestives aux yeux de la firme de Cupertino. Ce, même si l'application oblige l'utilisateur à s'inscrire pour visionner les profils.

"Nous avons toujours consenti à empêcher le contenu pornographique d'apparaître sur les profils consultés sur l'application, mais cela n'est visiblement pas suffisant pour Apple. A notre grande surprise, ils disent maintenant ne même plus vouloir accepter les photos soft, et si toute trace de nudité n'est pas effacée de notre application dans les 48 heures, elle sera suspendue", regrette l'éditeur du site de rencontres. "Et oui les mecs, vous êtes trop canons pour les contrôleurs de la Silicon Valley !".

L'éditeur, bien obligé de se plier aux règles d'Apple, a donc décidé de bloquer les "photos soft" de son application iOS. S'il n'y a pas le droit de montrer les seins nus des femmes sur les applications de l'App Store, il n'est pas non plus permis de montrer les poitrines velues (ou rasées) des mâles, ni leurs muscles fessiers. C'est aussi cela, l'égalité des sexes.

Sur son site, PlanetRomeo explique que toutes les images uploadées par les membres sont "contrôlées et catégorisées avant d'être rendues visibles sur le site", avec une autogestion par les utilisateurs eux-mêmes. Quatre catégories sont retenues pour classer les images :

  • Les images "porno/XXX", qui sont sexuellement explicites ;
  • Les images "soft/sexy", qui sont notamment les "images nues ou semi-nues" (y compris les images de sexes "au repos"), ou encore celles montrant une "activité sexuelle simulée ou suggérée" ;
  • Les images "non sexuelles"
  • Les images illégales, qui sont interdites sur le site (pédopornographiques, zoophiles, nazies, viols…)

Le site a donc étendu son filtrage sur iOS à la deuxième catégorie, qui avait été épargnée. En revanche, malgré les images d'hommes totalement nus, PlanetRomeo n'a pas modifié son application Android, puisque Google ne lui pas (encore ?) demandé. Il prévient aussi que sa version web mobile reste accessible y compris sous iOS, sans être censurée.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos