La PlayStation 4 sera mise en vente cette année. Il reste néanmoins plusieurs questions en suspend : la console sera-t-elle lancée simultanément dans le monde entier ? Tout dépendra sans doute des capacités de production des usines. Selon des sources industrielles, Sony prévoirait de livrer 14 millions de consoles avant 2014. Une estimation très optimiste, au regard du passif de la société.

Sony se met en ordre de bataille pour la prochaine guerre des consoles. Alors que Nintendo a ouvert les hostilités avec la sortie de la Wii U en novembre, le géant nippon de l'électronique grand public se prépare à son tour à entrer sur le champ de bataille. C'est en effet au cours du second semestre 2013, vraisemblablement en octobre ou novembre, que la PS4 sera mise en vente.

La nouvelle console de Sony sera-t-elle lancée simultanément dans le monde entier ? Les plans du groupe en la matière n'ont pas encore été totalement arrêtés. On se souvient que la sortie de la PlayStation 3 devait se dérouler pratiquement en même temps sur les trois principaux marchés (Japon, Amérique du Nord, Europe), mais des soucis de production avaient retardé l'arrivée de la PS3 sur le Vieux Continent.

Six ans plus tard, Sony semble avoir appris de ses erreurs du passé. À en croire DigiTimes, qui s'appuie sur des sources industrielles, la production de la PlayStation 4 viserait le seuil des 16 millions de consoles livrées avant 2014. C'est un objectif élevé, qui pourrait permettre à la société japonaise d'alimenter les trois principaux marchés du jeu vidéo avant les fêtes de fin d'année.

Bien entendu, la livraison d'autant de consoles ne garantit pas qu'elles seront toutes vendues. À titre de comparaison, la sortie de la PS3 en 2006 au Japon et en Amérique du Nord (l'Europe n'a été fournie qu'en 2007) a entraîné la vente de 3,5 millions d'exemplaires. Ce n'est que l'année suivante que les ventes ont vraiment décollé, avec 9,1 millions d'exemplaires vendus.

Des problèmes d'approvisionnement ont également été constatés avec la PlayStation 2, lors de son lancement en 2000. Là encore, la production industrielle n'a pas réussi à suivre le rythme imposé par la firme japonaise, conduisant celle-ci à livrer deux fois moins de consoles en Europe et en Amérique du Nord lors de son lancement. Il a fallu attendre plusieurs semaines avant la résolution de ces difficultés.

D'aucuns ont néanmoins estimé que les soucis de livraison rencontrés avec la PS2 et la PS3 étaient en réalité une pénurie organisée pour susciter le buzz. Quoiqu'il en soit, les estimations livrées par les sources industrielles de DigiTimes sont particulièrement optimistes au regard du passif de l'entreprise dans le domaine des consoles de jeu.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés