Les ambitions d'Apple dans le marché de la musique en streaming sont connues. Depuis plusieurs années, l'entreprise américaine envisage de se lancer en publiant un service d'écoute de musique en ligne. Si l'acquisition de Lala en 2009 n'a pas débouché sur la moindre initiative, un partenariat avec Beats pourrait voir le jour. Tim Cook et Eddy Cue ont en tout cas rencontré le PDG de Beats le mois dernier.

Google n'est pas le seul géant à s'intéresser au marché de la musique à la demande en streaming. Apple songe aussi à lancer un service d'écoute, au moins aux États-Unis. La firme de Cupertino a engagé des discussions avec les représentants de l'industrie du disque pour lancer un rival de Spotify et Deezer cette année. Mais jusqu'à présent, les négociations n'ont pas abouti.

Reuters signale néanmoins que de nouveaux contacts ont lieu entre Apple et Beats Electronics, une entreprise américaine spécialisée dans les haut-parleurs et les casques audio. La rencontre, décrite comme "informelle", a notamment impliqué Tim Cook, le patron d'Apple, Eddy Cue, chargé des services et logiciels Internet chez Apple, et Jimmy Iovine, cofondateur avec Dr Dre de Beats Electronics.

La rencontre entre Apple et Beats Electronics ne doit rien au hasard. En décembre, le chanteur Trent Reznor du groupe Nine Inch Nails a décrit un projet de service "qui ajoute une couche intelligente de curation de contenu", afin de suggérer des recommandations musicales basées sur les goûts de l'internaute. Ces suggestions se baseraient sur des algorithmes et l'avis d'autres internautes.

Or, Trent Reznor a expliqué que son projet, baptisé Daisy, est soutenu par Beats. Dès lors, difficile de croire que Tim Cook et Eddy Cue ont rencontré Jimmy Iovine sans jamais évoquer son existence. D'autant que Trent Reznor a l'intention de le lancer mi-2013 ce qui coïncide avec le calendrier d'Apple. En outre, l'ambition de sortir Daisy cet été a été confirmée le mois dernier par Jimmy Iovine.

Reste à savoir comment un tel partenariat pourrait s'articuler, si celui voit le jour. Apple pourrait contribuer en mobilisant Lala, un service de streaming acheté en 2009. En effet, la firme de Cupertino n'a pas exploité cette acquisition alors qu'elle aurait pu faire évoluer iTunes en un service d'écoute de musique en ligne en streaming. Ce serait une revanche pour Lala, fermé six mois après sa prise de contrôle par Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés