Google souhaite commercialiser ses lunettes Glass dès cette année, à un prix inférieur à 1500 dollars. C'est ce qu'a affirmé Sergueï Brin, cofondateur de la firme de Mountain View, au cours d'une conférence TED à Los Angeles.

Les lunettes Google Glass seront commercialisées très bientôt. C'est la promesse faite par Sergueï Brin au cours d'une conférence TED qui se déroule en ce moment à Los Angeles. Le cofondateur de Google, aujourd'hui en charge des programmes de recherche et développement au sein de la firme américaine, s'est même engagé à les vendre au grand public dès cette année.

Actuellement, Google expérimente son nouveau dispositif auprès de volontaires dans le cadre d'un test grandeur nature aux États-Unis. L'entreprise américaine s'est d'ailleurs mise en quête de "personnes créatives" pour essayer ces lunettes. Et en dehors des heureux élus, seuls quelques développeurs triés sur le volet peuvent également manipuler les Google Glass.

Proposées en pré-vente dans une édition "Explorer" (c'est-à-dire réservée aux développeurs présents lors de la conférence Google I/O 2012), ces lunettes très futuristes coûtent pour l'instant 1500 dollars l'unité. Mais Sergueï Brin explique qu'elles seront proposées à un prix plus abordable lorsqu'elles seront commercialisées cette année. Mais l'informaticien s'est bien gardé de donner la moindre fourchette de prix.

Dévoilées l'an dernier, les lunettes Google Glass délivrent une expérience de réalité augmentée, en délivrant des informations sur l'environnement immédiat grâce à la géolocalisation du porteur. Des données météorologiques, des informations sur le trafic ferroviaire ou routier ou un itinéraire à suivre peuvent ainsi s'afficher sur le verre du dispositif.

Capables de se connecter à Internet via le smartphone, pour profiter de la connexion 3G ou 4G, ces lunettes peuvent également permettre de consulter ses mails, démarrer une visiophonie, téléphoner, enregistrer une vidéo ou prendre une photo. Pour illustrer l'expérience procurée par son nouveau gadget high-tech, Google a publié cette semaine une vidéo dévoilant quelques-unes des possibilités conférées par ce projet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés