Alors que la gamme des ultraportables Chromebook va bientôt compter sept modèles différents, Google aurait l'intention de préparer un nouveau produit, tactile cette fois. Le moteur de recherche pourrait faire appel à Asus ou Samsung, qui ont une expérience dans le domaine des tablettes tactiles capables de recevoir un clavier, se grimant ainsi en PC portable.

À partir de 2011, Google a tissé des partenariats avec plusieurs industriels pour commercialiser des ultraportables à bas coût. Si la première génération a été développée par Samsung et Acer, deux autres fabricants ont ensuite rejoint le programme de la firme de Mountain View : Hewlett-Packard et Lenovo. Au total, sept modèles de Chromebooks sont prévus, dont cinq ont déjà été lancés.

Mais à l'heure où les tablettes multimédias accaparent toute l'attention du public, les ultraportables ont-ils vraiment un avenir commercial ? Il faut croire que oui. En tout cas, Google n'a manifestement pas l'intention d'abandonner ce segment même si celui-ci souffre d'un manque de visibilité auprès des consommateurs. Outre les deux Chromebooks prévus pour 2013, Google a un autre projet en cours.

Selon le Wall Street Journal, Google a l'intention de commercialiser un ultraportable tactile qui serait en mesure d'empiéter sur les plates-bandes de Microsoft Surface, une tablette tactile sur laquelle il est possible de greffer un clavier. Cependant, la firme de Mountain View prend le risque de se concurrencer elle-même, car le groupe est déjà présent dans le secteur des tablettes avec la Nexus 7 d'Asus et la Nexus 10 de Samsung.

Si le partenaire industriel de Google pour ce projet d'ultraportable tactile n'est pas encore connu, Asus parait un candidat crédible. Le groupe taïwanais a une expérience dans les tablettes hybrides avec les deux Transformer Pads et le Padfone, qui peuvent se connecter à un clavier et se transformer en ultraportable tactile. Très impliqué dans les Chromebooks avec trois modèles, Samsung est aussi un candidat probable.

Contrairement aux tablettes et aux smartphones, cet ultraportable tactile n'utiliserait pas Android comme système d'exploitation mais Chrome OS. C'est cette plateforme qui est utilisée pour les Chromebooks. Et selon le Wall Street Journal, ce nouvel appareil pourrait être commercialisé d'ici la fin de l'année. Reste à savoir quel sera l'espace de ce produit, entre la déferlante des tablettes et les autres gammes de PC portables.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés