Le gouvernement japonais prévoirait de pousser la diffusion de programmes TV en très haute résolution (4K / Ultra HD) dès juillet 2014, avec deux années d'avance sur les prévisions.

Puisque la 3D peine à convaincre, et que la haute définition est déjà bien installée dans les foyers avec une forte adoption des téléviseurs Full HD, les constructeurs se cherchent un nouveau prétexte marketing pour convaincre les consommateurs que leur téléviseur mérite déjà d'être remplacé. La solution repose sur les téléviseurs Ultra HD, qui ont été la vedette du dernier salon CES 2013 de Las Vegas.

Mais encore faut-il avoir des programmes à diffuser dans cette résolution dite "4K", qui permet de monter jusqu'à 3840 x 2160 pixels (théoriquement le "4K" offre 4096 pixels de large, d'où son nom, mais sur un rapport d'environ 17/9). C'est donc pour dynamiser la demande que le gouvernement japonais aurait décidé d'avancer de deux années sa feuille de route, en prévoyant désormais la diffusion des premiers programmes TV en Ultra HD dès le mois de juillet 2014.

Dans un premier temps, la TV 4K sera diffusée par satellites, puis au sol par la fibre optique. Mais il sera aussi bien sûr possible d'utiliser les téléviseurs Ultra HD pour visionner les programmes 4K déjà proposés en ligne. YouTube a commencé à accepter les vidéos 4K dès 2010 (voir un exemple ci-dessous).

Lors du CES 2013, plusieurs constructeurs ont présenté des télévsieurs 4K, dont Samsung, LG, Sony, Toshiba et Panasonic. Pour les plus fortunés, LG avait présenté l'été dernier un téléviseur 4K de 84 pouces (2,13 mètres de diagonale), doté d'une résolution de 3840 x 2160 pixels, commercialisé autour de 18 000 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos