Publié par Julien L., le Mercredi 23 Janvier 2013

Le CSA s'inquiète du profilage des spectateurs TV

Lors de son audition au parlement, le prochain président du CSA a fait part de sa volonté de se rapprocher de la CNIL afin d'aborder la question du profilage selon le choix des programmes TV. Un profilage qui devrait se développer à mesure que la télévision connectée se démocratise.

Nommé ce mois-ci à la présidence du Conseil supérieur de l’audiovisuel, Olivier Schrameck a d'ores et déjà signifié son intention de marcher dans les pas de son prédécesseur, Michel Boyon. Devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, le président du CSA a ainsi déclaré sans surprise que la "coopération" avec l'Arcep "a vocation à se renforcer grandement".

"Je ne crois pas qu'il soit bon de séparer les affaires économiques d'une part, culturelles et sociétales d'autre part", a-t-il ajouté. Cela n'a rien de vraiment étonnant. Jusqu'au dernier moment, Michel Boyon s'est efforcé de faire du CSA le futur régulateur d'Internet en France, une fois que la fusion sera engagée avec le régulateur des communications électroniques. Olivier Schrameck ne fait que poursuivre ce but.

Plus inhabituel, le nouveau président du CSA a fait part de son inquiétude vis-à-vis du profilage des téléspectateurs, selon les programmes regardés. Olivier Schrameck a ainsi plaidé pour un renforcement des liens avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) pour traiter ce sujet qui prendra de l'importance avec le développement de la télévision connectée en France.

Reconnaissant que les relations sont "ténues" avec la CNIL, l'ancien président de section au Conseil d'État voit se renforcer "à [ses] yeux la perspective inquiétante du profilage sur la base de choix individuel de programmes".

La CNIL commence à se pencher sur le sujet

Sur ce sujet, la CNIL a déclaré cet automne que "la télévision connectée permet le recueil et l’utilisation de nombreuses données personnelles", ce qui permet "de suivre les usages, mesurer l’audience plus finement, envoyer de la publicité ciblée". Or, "des fabricants commencent également à intégrer aux postes des capteurs [...] pour compléter la télécommande traditionnelle (reconnaissance de gestes)".

"Ces capteurs pourraient également permettre, à terme, de suivre et d’analyser les réactions aux programmes ou aux publicités regardées, à partir des postures des téléspectateurs ou du trajet de leurs yeux sur l'écran", ajoute la CNIL. "Ces nouveaux services pourraient potentiellement conduire à un profilage plus fin des téléspectateurs, sans qu’ils en aient conscience ou qu’ils aient les moyens de s'y opposer".

En conséquence, la CNIL veut "se positionner en amont" sur ce dossier et "formuler rapidement des préconisations" comprenant l'information des personnes et le respect de leurs droits. Ces recommandations seront adressées à tous les acteurs du secteur, allant des chaînes de télévision aux fournisseurs d'accès à Internet, en passant par les équipementiers.

D'ores et déjà, la CNIL "participe" aux travaux organisés par le CSA sur usages de la télévision connectée. Ces réflexions doivent permettre "de mieux connaître les usages réels et de définir une régulation adaptée" et d'avoir une bonne connaissance des évolutions dans ce domaine, afin "d'identifier les risques potentiels" pouvant apparaître avec les derniers développements techniques.

Publié par Julien L., le 23 Janvier 2013 à 17h51
 
23
Commentaires à propos de «Le CSA s'inquiète du profilage des spectateurs TV»
Inscrit le 19/08/2009
76 messages publiés
Au CSA, il veulent le monopole du droit a la surveillance pour eux. C'est plutot drole.
Inscrit le 03/09/2012
977 messages publiés
Sur ce sujet, la CNIL a déclaré cet automne que "la télévision connectée permet le recueil et l’utilisation de nombreuses données personnelles", ce qui permet "de suivre les usages, mesurer l’audience plus finement, envoyer de la publicité ciblée". Or, "des fabricants commencent également à intégrer aux postes des capteurs [...] pour compléter la télécommande traditionnelle (reconnaissance de gestes)".
"Ces capteurs pourraient également permettre, à terme, de suivre et d’analyser les réactions aux programmes ou aux publicités regardées, à partir des postures des téléspectateurs ou du trajet de leurs yeux sur l'écran", ajoute la CNIL. "Ces nouveaux services pourraient potentiellement conduire à un profilage plus fin des téléspectateurs, sans qu’ils en aient conscience ou qu’ils aient les moyens de s'y opposer".

On aura échappé à la sonde anale, mais le résultat est le même.
Bientôt, nous seront qu'un troupeaux de souris blanche dans le vaste laboratoire qu'ils nous préparent.
Inscrit le 17/04/2009
857 messages publiés
Mais on l'est depuis toujours. L'Etat nous profile, pour notre bien, bien-sûr. Le jour où ils ont besoin de la chair à canons, ils savent exactement où et qui aller chercher.
Pour la télé on était au courant. Il n'y a que les naïfs qui croyaient que l'audimat était un truc à sens unique.
Pour Google, on le sait aussi. On est le produit. Pour le moment, ce n'est pas trop gênant. Mais il faut rester vigilant. C'est l’impôt que l'on paie pour vivre en occident au 21ème siècle.
Inscrit le 03/09/2012
977 messages publiés
Pour ce qui est de l’audimat, je serait curieux de connaître le process de calcul. Il doit y avoir beaucoup de doigts mouillés qui rentrent en jeu.
Vu les programmes de merde qu'ils nous balancent à longueur d'année, je n'ose pas croire que ça retrace la réalité d'une nation de décérébrés.
D’ailleurs, ça m'a tellement gonflé que j'ai tout bazardé.
[message édité par choukky65 le 24/01/2013 à 00:03 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Et le profilage dans les pubs sur les sites internet "gratuits" avec pub ils s'en intéressent quand ? Histoire que Numerama (entre autres) soit nettoyé des scripts de merde qu'il contient...
Inscrit le 25/06/2008
132 messages publiés
Dans les conditions d'utilisations des TV connectées Samsung, si vous postulez chez Samsung, vous leur donnez le droit de consulter votre historique de programmes TV regardés.
[message édité par Homer.Simpson le 23/01/2013 à 19:19 ]
Inscrit le 13/08/2002
4274 messages publiés
dedefr (Modérateur(rice)) le 23/01/2013 à 19:40
moyens de contrer ça :

ne PAS connecter la tv, simple et efficace, non !
Inscrit le 11/03/2009
3541 messages publiés
ou la connecter ...mais à la sortie carte graphique PC
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Moi c'est le CSA qui m'inquiète. Allez comprendre...
Inscrit le 13/08/2010
7379 messages publiés
Oserai-je un petit "Schrameck ist schrecklich" ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Mince, pas compris, explique.

Ps. Sinon, tu oses tout qu'est ce que tu veux, chier sur le CSA y compris
Inscrit le 13/08/2010
7379 messages publiés
schrecklich=terrible en allemand (dans le sens terrifiant, pas garnement terrible)
Si ce monsieur s'inquiète du profilage des téléspectateurs, il ferait bien de se poser des questions quant aux projets évoqués par son prédécesseur, qui parle / parlait d'encadrer/censurer les contenus postés par les utilisateurs.
A priori, ça va bien au-delà du profilage.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Ach! Alors das ist eine grosse scheitze, meine liebe grut?
Inscrit le 14/05/2009
462 messages publiés
Je suis surtout inquiet par le CSA qui devrait être supprimé. C'est l'organisme de censure officiel.
Inscrit le 29/04/2009
172 messages publiés
Le CSA pose les bonnes questions.

La TV connectée, c'est le télécran de 1984 dans le meilleur des mondes (et avec bientôt les ouvrières du ventre de Bergé ...).

La TV intéresse aujourd'hui non seulement le CSA, pour les programmes audiovisuels, mais aussi l'ARCEP, pour l'internet, et la CNIL, pour les données traitées par les FAI et leurs petites box bien noires.
Inscrit le 03/09/2012
977 messages publiés
Que viens foutre Pierre Bergé ici ?
Je dois être fatigué car je vois pas le lien.
Inscrit le 17/02/2009
33 messages publiés
"Plus inhabituel, le nouveau président du CSA a fait part de son inquiétude vis-à-vis du profilage des téléspectateurs, selon les programmes regardés."

Heu, non... rien d'inhabituel... juste un peu de stratégie pour faire croire qu'on est du côté du public et se faire une image correcte. Car il est évident que cette info (de détection potentielle... heu... programmée voulais-je dire) va sortir et se répendre de plus en plus, même chez les non geeks et même, un jour, chez Madame MachinLà...
Du coup, le CSA pourra venir nous dire: "vous voyez, on vous avait prévenu, mais personne ne nous a cru".

Ce genre quoi...
Inscrit le 19/02/2008
423 messages publiés
Heu, qui regarde encore la TV ???
Inscrit le 09/10/2008
3227 messages publiés
je suis connecté aussi mais pas par la TV, je garde le contrôle sur ce que je regarde... et personne ne peut le voir ou savoir.. encore une intrusion dans al vie des gens..

a quand le trumanshow...
Inscrit le 02/05/2012
102 messages publiés
Moi je ne regarde que Koh Lanta !!! Je pense que les marketeux d'Oncle Benz vont pas tarder à m’appeler, ah les chacals !!
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
Cela fait un moment que je me passe de télévision.

Mais c'était pour d'autres raisons.

Ajoutons-y celles-ci et ça fera un argument de plus pour se passer de téléviseur.
Inscrit le 24/01/2013
1 messages publiés
"[...] le président du CSA a ainsi déclaré sans surprise que la "coopération" avec l'Arcep "a vocation à se renforcer grandement""

Ne s'agit-il pas plutôt de la CNIL ?
Inscrit le 14/05/2009
462 messages publiés
Gad, le 24/01/2013 - 16:13
"[...] le président du CSA a ainsi déclaré sans surprise que la "coopération" avec l'Arcep "a vocation à se renforcer grandement""

Ne s'agit-il pas plutôt de la CNIL ?

Ben non. Il s'agit bien de l'Arcep. Ce rapprochement enterrerait définitivement la neutralité du Net en France, ce que les politiques ne voient pas ou voient trop bien peut-être...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10