Trois ans après Google et Microsoft, Yahoo autorise la connexion chiffrée en HTTPS pour sa messagerie web. L'option, disponible dans les réglages, renforce la confidentialité et l'intégrité des données circulant entre le client et le serveur.

Mieux vaut tard que jamais ! Trois ans après Google et Microsoft, Yahoo a fini par rendre disponible la connexion sécurisée (HTTPS) sur sa messagerie web. Remarquée par l'Electronic Frontier Foundation, cette évolution offrira aux utilisateurs de Yahoo Mail un niveau de protection plus élevé, en renforçant la confidentialité et l'intégrité des informations transitant entre le client et le serveur.

Cette fonctionnalité est disponible en option dans les réglages du webmail. Les usagers soucieux de la sécurité de leurs données doivent se rendre dans les paramètres du compte et cocher la case correspondante. Si cette couche de chiffrement SSL n'offre pas une protection parfaite et totale, elle aura au moins le mérite d'empêcher certaines tentatives d'intrusion courantes.

Prestataire webmail de tout premier ordre aux côtés de Google et Microsoft, Yahoo ne pouvait que s'aligner sur ses rivaux. S'il ne s'agit pas de l'attitude la plus prudente en matière de sécurité informatique, force est de constater que les internautes consultant leur correspondance privée depuis un hotspot WiFi gratuit ne sont pas rares. La présence du chiffrement aura au moins le mérite d'éviter que les courriers ne soient lus par un tiers.

L'EFF prend très à cœur la sécurité des internautes. L'organisation américaine a ainsi participé au développement d'un module externe pour navigateur (disponible sur Firefox et sur Google Chrome) qui active lui-même la connexion sécurisée (HTTPS), lorsque celle-ci est disponible. Des centaines de sites parmi les plus importants sont concernés, dont Yahoo.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés