Alors que le CES 2013 se déroule actuellement à Las Vegas, Apple fait une fois de plus l'objet de rumeurs. Selon de multiples sources, le géant de Cupertino fabrique un iPhone destiné aux marchés émergents. Ce mobile low cost viserait en particulier les consommateurs chinois. Mais un tel produit pourrait-il s'accorder avec la vision d'Apple, qui se plaît à vanter la qualité technique et l'extrême finition de ses produits ?

C'est une rumeur qui ressort opportunément. Alors que l'édition 2013 du Consumer Electronics Show permet aux fabricants de téléphones d'annoncer des smartphones tous plus spectaculaires les uns que les autres, des informations rapportées par DigiTimes laissent entendre qu'Apple a l'intention de concentrer ses efforts sur les marchés émergents en leur vendant des iPhone à bas coût.

Avec l'essor de certaines économies comme la Chine ou l'Inde, c'est toute une nouvelle clientèle qui est à conquérir. Certes, elle ne dispose pas encore du même pouvoir d'achat que les consommateurs du Nord. Mais elle est néanmoins très demandeuse des technologies mobiles, qui permettent de palier les insuffisances des infrastructures. C'est par exemple ce qui se passe en Afrique, où le marché explose.

Reste une question : la conquête de ces nouvelles populations peut-elle s'inscrire dans la politique de l'entreprise ? En effet, il faudra que l'entreprise américaine limite les spécificités techniques de cet hypothétique iPhone low cost et abandonne certains matériaux. La coque aluminium pourrait par exemple être remplacé par du plastique. Le recyclage d'anciens modèles pourrait aussi intervenir dans le processus, note le WSJ.

Très probablement, l'entreprise américaine devrait également revoir ses marges à la baisse pour que le prix final soit suffisamment bas et attractif pour convaincre les clients des pays émergents. Or, un tel produit va à l'encontre des choix habituels de la société. Cette dernière a l'habitude de commercialiser au prix fort des produits aboutis sur le plan technique et dont la finition est remarquable, quoi qu'on pense d'Apple.

D'après DigiTimes, cet iPhone low cost pourrait voir le jour au cours du second semestre 2013 selon des sources industrielles chinoises. L'appareil serait doté d'un écran de 5 pouces et embarquerait soit un processeur double cœur soit un processeur quadricœur. Si ces caractéristiques sont justes, il est évident qu'Apple rognera à d'autres endroits pour maintenir le prix à un niveau acceptable.

Les rumeurs autour d'un iPhone à bas coût existent depuis au moins deux ans et sont apparues dans le sillage de la montée en puissance d'Android. Face à la stratégie de Google de répandre son OS sur le maximum de terminaux, notamment ceux à bas coût, il était alors question qu'Apple riposte à son tour en proposant un iPhone moins cher. Mais rien n'est jamais venu.

Reste à savoir si les rumeurs annoncent effectivement un iPhone à bas prix et dont les spécificités ont été sacrifiées pour le rendre financièrement attractif. Car même si l'entreprise a commercialisé une tablette tactile 7 pouces reprenant les caractéristiques de l'iPad 2 sorti en 2011, il ne s'agit pas pour autant d'un simple produit d'entrée de gamme. Signe que le groupe tient à sa stratégie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés