En commercialisant en exclusivité les ampoules Hue de Philips dans ses Apple Store, la firme de Cupertino teste probablement la réaction des consommateurs face aux produits de domotique qu'il ne manquera pas de proposer dans les prochains mois ou les prochaines années...

Encore réservé à une certaine élite, mais de plus en plus accessible grâce aux technologies sans fil, la domotique est le nouveau secteur porteur sur lequel est en train de déplacer toute l'industrie électronique. Il ne manque qu'une étincelle pour que le marché devienne réellement grand public, et que domotiser sa maison devienne aussi tendance que de s'équiper d'un écran plat.

A cet égard, Apple est très attendu. La firme de Cupertino a rarement apporté de véritable révolution technologique, mais a un don inégalé pour rassembler et optimiser des technologies existantes dans un ensemble cohérent, simple à utiliser, avec une offre marketing séduisante. C'est ainsi que sont nés les iMac, et surtout les iPod (qui n'étaient pas les premiers baladeurs MP3), les iPhone (qui n'étaient pas les premiers smartphones avec écran tactile), ou les iPad (qui n'étaient pas les premières tablettes). Chaque fois, Apple ouvre grand les portes d'un marché resté relativement confidentiel, et entraîne avec lui toute une industrie.

Ce n'est donc pas anecdotique d'apprendre dans Mashable qu'Apple va commercialiser dans ses Apple Store des ampoules connectées, réalisées par Philips. Il faut y voir un test de la maturité du marché, avant un lancement de plus grande ampleur de toute une gamme de produits qui seront cette fois commercialisés par Apple lui-même, sous sa propre marque.

En l'espèce, il s'agit d'ampoules Hue, qui communiquent entre elles à l'aide d'un protocole sans-fil P2P ouvert, ZigBee, jusqu'à un routeur spécifique, lui-même connecté au routeur Wifi de la maison. Il n'y a besoin d'aucune intervention sur l'installation électrique de la maison. Les ampoules LED peuvent s'illuminer avec n'importe quelle couleur, et avec une variation d'intensité, de sorte que l'application qui les pilote (sur iPhone ou iPad) permet de créer des ambiances personnalisées, d'éteindre ou allumer les pièces où sont branchées les ampoules, ou de créer des groupes pour gérer les pièces avec précision (par exemple, créer un groupe "salon" où seraient regroupés le luminaire central et des lampes avec abat-jour, et définir plusieurs ambiances personnalisées en fonction de l'activité : lecture, home-cinema, etc.).

Le kit de démarrage, comprenant 3 ampoules, est vendu 199 dollars. Chaque ampoule supplémentaire coûte 59  dollars, et affiche une durée de vie de 15 000 heures. Pas de quoi démocratiser le marché, mais ce n'est probablement ici qu'un test, en attendant la sortie de produits destinés à un public de masse…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés