Joe Mobile a dévoilé ses offres téléphoniques. La première coûte 10 euros et propose 2h d'appel et les SMS / MMS en illimité. La seconde est facturée 20 euros et intègre les appels illimités, les SMS / MMS en illimité et 3 Go de données mobiles. Mais plus que la grille tarifaire, c'est la grande personnalisation des forfaits permise par Joe Mobile qui se fait remarquer.

De tous les opérateurs de télécommunications, c'est SFR qui avait eu la réponse la plus timorée lors du lancement des offres de Free Mobile. En effet, l'opérateur s'y est pris à trois reprises avant d'aligner sa formule à bas coût baptisée Red. D'abord en septembre 2011, puis en janvier de cette année avant de procéder à une dernière rectification au cours du mois d'octobre.

Avec le lancement de Joe Mobile, un opérateur de réseau mobile virtuel né dans ses murs, SFR affiche désormais un nouveau profil, en se montrant plus entreprenant. Après avoir orchestré un buzz sur le web, le nouvel opérateur a organisé une conférence de presse ce mardi pour montrer ce qu'il a dans le ventre, dont le service passe entièrement par le web.

L'approche de Joe Mobile s'articule autour de deux forfaits. Le premier est facturé 10 euros et comprend deux heures d'appel et les SMS / MMS en illimité. Le second coûte le double et intègre les appels illimités, les SMS / MMS en illimité et 3 Go de données mobiles (modem/tethering et VoIP autorisés). Sur le papier, l'offre à 20 euros de Joe Mobile rivalise dans les grandes lignes avec la formule principale de Free Mobile, facturée 19,99 euros.

Mais l'atout de Joe Mobile ne réside pas tant dans sa tarification que sa politique de personnalisation du forfait. Grâce à une application mobile (webapp) baptisée "Cockpit", le client peut à tout moment piloter en temps réel son abonnement et l'adapter en fonction de ses besoins. L'idée avec cette application est de permettre à l'abonné de rester maître de son forfait et de ses dépenses.

Le cockpit affiche diverses informations utiles au client : le numéro de la ligne, le forfait souscrit, des compteurs indiquant le niveau de consommation (voix, données mobiles et fonctionnalités supplémentaires) et le nombre de jours avant le prochain rechargement. "Grâce au cockpit, il n'y a plus jamais de dépassement, il n'y a plus jamais de hors-forfait, c'est vous qui décidez de tout", assure Mathieu Horn, le fondateur de Joe Mobile.

Pour ajouter des minutes ou des mégaoctets, il suffit de se rendre dans la section correspondante et ajouter du temps ou de la data. Un curseur est disponible déterminer le nombre de minutes ou de mégaoctets nécessaire pour finir le mois avant le prochain rechargement. Dès que l'opération est validée, l'application indique le montant supplémentaire qui sera débité du compte en banque.

Le cockpit présente également un bouton on / off qui permet de suspendre l'abonnement pendant six mois maximum. Pendant ce délai, le numéro de la ligne est conservé et le compte peut être réactivé à tout moment. Et si les appels et l'envoi de SMS / MMS sont suspendus, le client peut toujours en recevoir. Cela permet de ne pas "gaspiller" son forfait sans l'utiliser, pendant des vacances par exemple.

Quel succès pour Joe Mobile ? Avec son système de fidélisation, le MVNO a un atout très intéressant dans sa manche. Si un client parvient à convaincre un proche de s'abonner à Joe Mobile, le parrain et le nouvel abonné touchent chacun 5 euros dans leur cagnotte, qui sert à payer leur forfait ou les options prises en supplément. De quoi inciter à faire preuve de prosélytisme pour Joe Mobile, d'autant qu'il n'y a aucune limite à ce système.

Selon le compte Twitter dédié à Joe Mobile, le site web sera ouvert cet après-midi.  Les souscriptions seront alors possibles. Cependant, dans un premier temps seules 5000 premières cartes SIM seront disponibles. De quoi créer un effet de rareté pour pousser les mobinautes à se presser pour s'abonner. Reste à savoir si Joe Mobile transformera ce teasing réussi en un succès commercial.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos