HP ne fait plus ami-ami avec son concurrent Apple. Après avoir abandonné ses iPod vendus sous la marque HP, le constructeur annonce un accord qui va remplacer iTunes par Rhapsody sur les ordinateurs vendus aux Etats-Unis.

Depuis plusieurs années, les consommateurs qui achètent un ordinateur HP voient sur leur bureau une icône iTunes qui les incite à utiliser le logiciel et à acheter des morceaux de musique chez Steve Jobs. Mais la firme qui pensait profiter du succès de la petite pomme prend peur face à l’incessante montée de popularité d’Apple et de son Macintosh.

Aussi le constructeur, qui a déjà cessé de vendre des baladeurs MP3 d’Apple sous sa propre marque, annonce au CES de Las Vegas que ses prochains PC seront fournis avec le service Rhapsody de RealNetworks. Rhapsody permet aux utilisateurs d’accéder à un catalogue illimité de musique, moyennant un abonnement d’environ 15 dollars par mois. Les clients HP recevront gratuitement un mois d’essai, le temps de devenir accroc au système et de sortir la carte bleue pour prolonger l’abonnement.

Voilà donc une excellente opportunité pour Rhapsody qui s’affirme de plus en plus comme un concurrent sérieux d’iTunes. Apple devra rapidement penser à un système d’abonnement similaire s’il veut garder l’avantage sur ses adversaires, mais une telle offre demande une renégociation des contrats avec les majors, ce qui n’est pas aisé dans le climat actuel des relations tendues que la firme entretient avec les maisons de disques…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés