Le Royaume-Uni et l'Irlande ont redonné le sourire à Netflix. En sept mois, le service de vidéo à la demande a conquis un million d'internautes. D'ici la fin de l'année, quatre aux pays européens pourront accéder aux offres de la plate-forme.

Le Vieux Continent redonne des couleurs à Netflix. Alors que l'entreprise américaine spécialisée dans la vidéo à la demande connaît quelques difficultés outre-Atlantique, avec la désaffection des utilisateurs et la chute du cours de son action à la bourse, l'Europe lui offre une bouffée d'oxygène. La plate-forme connaît en effet un succès croissant au Royaume-Uni et en Irlande.

Selon le communiqué de presse de la société, le service compte désormais plus d'un million d'utilisateurs irlandais et britanniques. C'est loin d'être un exploit anodin, puisque la plate-forme a ouvert officiellement ses portes en début d'année. Autrement dit, Netflix est parvenu en moins d'un an à convaincre un million d'internautes de s'abonner.

Netflix a visiblement l'intention de conquérir l'Europe par le nord. Après avoir opté pour le Royaume-Uni et l'Irlande comme tête de pont, l'entreprise va orienter ses efforts vers quatre pays scandinaves : le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède. Ces derniers pourront accéder à l'offre de la plate-forme de VOD d'ici la fin de l'année.

Mais le Vieux Continent n'est pas la seule cible de Netflix. Si d'autres marchés européens sont dans le collimateur du service, notamment l'Allemagne, l'Espagne et la France, l'expansion internationale de la firme passe aussi par l'Amérique du Sud. Depuis septembre 2011, les internautes d'Amérique du sud peuvent aussi s'y abonner.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés