MTV et Microsoft ont annoncé le lancement conjoint d'un nouveau service de musique en ligne baptisé Urge, qui ambitionne clairement de venir concurrencer la domination d'Apple aux Etats-Unis.

Apple a déjà vu naître beaucoup de concurrents outre-Atlantique. Que ce soient Rhapsody (RealNetworks), Napster, MusicNow, Yahoo, Wal-Mart, ou même Virgin, aucun n’ont jamais réussi à secouer le pommier assez fort au point de faire tomber la pomme. Pourtant les services offerts par les concurrents d’Apple semblent objectivement plus intéressants que ceux de sa plateforme iTunes. Rhapsody, Yahoo, Napster et Virgin offrent du téléchargement illimité sur abonnement, mais ils proposent aussi le modèle de vente à l’unité sur lequel se repose iTunes. Wal-Mart n’a pas d’abonnement illimité, mais il casse les prix de la musique à l’unité en descendant sous la barre psychologique des 99 centimes imposés par Apple, avec un tarif de 0,88 $ par titre.

Aussi la guerre des plateformes aux Etats-Unis ne semble pas tant une guerre de qualité de l’offre qu’une guerre de qualité de l’image et du marketing. Apple a formé avec l’iPod et iTunes un duo de choc qui marque profondément les esprits. Partout à travers le monde, l’iPod est la référence absolue lorsque l’on parle de baladeur numérique. Avec leur campagne de communication colorée et dynamique, Apple s’est forgée une image : « cool ».

Un service unique, ou un service de plus ?
Seule une marque aussi « cool » à l’image des consommateurs américains semble donc en mesure de venir affronter iTunes sur son terrain. Ce sera peut-être MPV. Depuis 2003 la chaîne musicale annonce la sortie d’une boutique numérique en ligne qui ne vient jamais. Mais cette fois, MTV semble sûre d’elle. Elle a annoncé qu’elle s’associait à Microsoft pour lancer dans le courant de l’année prochaine une plateforme baptisée Urge, qui permettra à la fois l’achat de musique à l’unité, et le téléchargement illimité sur abonnement. Aucun détail sur les prix n’a filtré pour le moment. « Urge va fournir un terrain de jeu musical où les fans peuvent rechercher, personnaliser, découvrir et télécharger de la nouvelle musique« , explique ainsi Jason Hirschhorn, responsable numérique chez MTV Networks.

Mais Viacom, qui possède MTV, devra affronter un problème de taille. Les fans de la chaîne musicale sont certainement également fans de l’iPod, et nombreux sont les potentiels clients de la chaîne à posséder un baladeur d’Apple. Or la plateforme Urge utilisera le format WMA de Microsoft, totalement incompatible avec l’iPod. De plus le service sera proposé à travers le Windows Media Player de Microsoft, qui fait déjà la promotion d’autres services, à commencer par sa propre plateforme MSN Music, et celle de RealNetworks.

Ainsi sauf politique tarifaire exceptionnelle (ce qui est très peu vraissemblable), le fait d’être « cool » risque de ne pas suffir à MTV pour s’imposer face à Apple…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés